Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Entretien avec un Vampire de Anne Rice

31 Octobre 2012 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Livres

http://idata.over-blog.com/3/85/36/69/Livres/Entretien-avec-un-vampire.jpg

Entretien avec un Vampire

de Anne Rice

Edition : Plon Edition

Sortie le 26 avril 2012

Grand format / 352 pages / 18.90€

Présentation de l'éditeur :

« Je ne peux pas mourir, je suis immortel et damné, comme les anges que Dieu a envoyés en enfer. Je suis un vampire. »

Reine incontestée d’un genre qu’elle a révolutionné en lui apportant sensualité et démesure, Anne Rice est née en 1941 à La Nouvelle-Orléans. Entretien avec un vampire est devenu une référence du genre. Plon et Pocket ressortent aujourd’hui les livres cultes d’Anne Rice, les amateurs l’attendaient, le grand public va la redécouvrir.

« Merveilleux, érotique, sensuel. »Sting

« Passant au filtre de sa sensibilité gothique ce qu’il faut de mythes fondateurs, Anne Rice parvient à écrire sa propre légende. »New York Times

 

Mon avis : 

C'est un classique de la littérature vampirique que je voulais lire depuis un moment. Avec NyrA nous avons donc fait une lecture commune afin d'enrichir notre culture et d'ajouter ce livre à nos lectures.

 

L'histoire se passe à notre époque. Louis, un vampire, raconte son histoire à un journaliste. En commençant à la Nouvelle Orléan où il a été transformé, en passant par la Transivalnie puis par Paris, nous allons suivre la vie de ce vampire.

 

Le livre est assez dense et dans l'ensemble on peut dire qu'il y a peu d'action. On découvre au tout début Louis humain, on apprend comment il est devenu vampire et comment il s'est fait à sa condition. Enfin, je dirais qu'à aucun moment il ne s'est réellement fait à sa condition. Pendant toute la lecture on a beaucoup de réflexion de la part de Louis sur l'origine des vampires, sur leur nature démoniaque ou non. D'ailleurs ces réflexions étaient un peu redondantes et j'avais un peu de mal à suivre ses pensées. Ce serait à mon avis le petit point négatif du livre.

A part ça l'histoire est prenante et bien écrite. On est bien immergé dans ce monde sombre et glauque. Certaines scènes sont vraiment bien décrites et on ressent vraiment du dégoût pour certains de leurs actes.

Car tout est vraiment sombre dans ce récit. Il n'y a rien de beau, de joli ou de bien. Leurs actes sont violents et parfois cruels.

 

Quand on parle d'actes violents et cruels, un nom vient tout de suite à l'esprit : Lestat. C'est le vampire qui a transformé Louis. C'est un personnage terrible. Il aime détruire les familles, blesser les gens, les torturer psychologiquement et physiquement. C'est simple, il était présent dans toutes les scènes les plus dures. Mais il se révélera aussi intriguant, sur la fin on découvrira un autre Lestat, un Lestat qui révèle bien des faiblesses.

Puis il y a Claudia, une enfant de 5ans qui va être transformée et qui va rejoindre la petite famille vampirique de Lestat et de Louis. C'est un personnage très troublant. Elle va être figée dans le corps d'une enfant de 5 ans mais son esprit va évoluer et devenir femme. Ses propos et sa façon de parler va changer avec les années. Ses envies, ses sentiments vont se faire plus adultes. Je devais perpétuellement me rappeler qu'elle n'est visuellement qu'une enfant. Une enfant terrible et prédatrice. Ça en devenait assez flippant.

 

On va voir évoluer tous ces personnages au fil des années. L'émancipation de Louis, l'évolution de Claudia et la déchéance de Lestat.

L'auteur a su créer des personnages complexes qui essaient de trouver leur place dans le monde malgré leurs différences.

 

En somme c'est un livre sombre, qui reprend les origines des vampires. Des vampires dangereux et prédateurs. Des Vampire qui se nourrissent et qui tuent les hommes. Le tout bien écrit dans une ambiance sombre et troublante.

 

Pour lire l'avis de NyrA c'est ici :

LC1

Lire la suite

Chobits

31 Octobre 2012 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Art graphique

Chobits174

Ici Sumomo du manga Chobits de Clamp

Lire la suite

Demain est un autre monde, tome 1 : Les Insoumis d'Emilie Witwicki-Barbet

29 Octobre 2012 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Livres

http://img.webme.com/pic/v/valsombre-editions/emiliewb_prev.jpg

Demain est un autre monde

Tome 1 : Les Insoumis

d'Emilie Witwicki-Barbet

Edition : Valsombre Edition

Sortie en Octobre 2011

Moyen Format / 305 pages / 21€

Présentation de l'éditeur :

1953.
Vampire justicier et solitaire, Joseph vit selon ses propres règles : pas d’innocents, pas de disciples.
Mais Margot va le faire changer d’avis. Enceinte, laissée pour morte, il la sauvera à sa manière.
 
2009.
Adam est de retour dans la maison où il a passé sa courte enfance. Ni humain, ni vampire, il peine à trouver sa place dans la société. Sa rencontre avec Lou, la fille aux chiens, va lui permettre de découvrir l’amitié.
Mais le lien fragile qui les unit sera vite entamé par le départ d’Adam, orchestré par Rodolphe Dubuissert, vampire puissant qui régit la région sous le titre d’Ordonnateur, après le renversement des puissances.
Car le monde a basculé. Le pétrole, l’électricité et le progrès n’ont plus cours dans cet Ordre Nouveau que les vampires ont instauré.
Les humains ont-ils conscience de la vraie nature des nouveaux envahisseurs ?
Comment faire face à la fois à cette menace et aux dangers d’une vie sans technologie, dont plus personne n’a l’habitude ?
Le reste du monde est-il semblable à ce coin de l’Avesnois, annexé de toutes parts et égorgé dans tous les sens du terme ?
Face à tous ces changements, Lou parviendra-t-elle à tenir la barre et à sauver ce à quoi elle tient ?

 

Mon avis :

C'est un livre dont on m'avait dit énormément de bien et donc j'avais placé la barre assez haute. Eh bien je n'ai pas du tout été déçue, bien au contraire. Ce livre m'a complètement conquise et j'ai été happée dans cet univers.

 

L'histoire se passe dans l'Avesnois, la famille Sénéchal : Joseph, Magot et Adam famille de vampire y ont leur foyer où ils ne vivent qu'à l'occasion. De ce fait, une famille se charge de veiller au bon entretien de la propriété.  De génération en génération, la famille de Lou s'est occupée de la maison, cependant aujourd'hui la vrai nature de leur propriétaire n'est plus connue des descendants. Louise dite Lou, 18 ans, s'occupe à son tour de cette maison et y travaille avec ses trois magnifiques et fidèles chiens malamutes.

Un beau jour, Adam le fils de la famille décide de revenir vivre à son foyer et y fait la connaissance de Lou. Rapidement une grande amitié va naître entre eux.

Puis, un drame arrive... Les centrales nucléaires du pays sont prises d'assaut par des terroristes, le pays se voit privé d'électricité. Coupé du reste du monde, la population n'a plus le choix et doit s'organiser pour leur survie. Lou coordonne tant bien que mal une chaîne de solidarité afin d'aider les personnes le plus dans le besoin.

Jusqu'au jour où allant aider une vieille femme dans un bois près du Val Joly, Lou découvre une femme blessé avec sa fille de 5 ans poursuivies par un être étrange la bouche ensanglantée...

 

L'histoire est tout bonnement captivante, on est complètement embarqué dans ce monde nouvellement changé où la survie est au centre des préoccupations.

L'ambiance et les faits nous font clairement penser à la seconde guerre mondiale à l'invasion, aux milices, aux résistants, mais aussi aux camps de prisonniers... Le fait que les envahisseurs soient des Vampires m'a permis de prendre du recul par rapport aux faits, et de ne pas trop m'impliquer émotionnellement .

 

Les personnages sont captivants ! On n'est pas simplement concentré sur Lou et Adam, mais aussi sur d'autres personnages qui, chacun leur tour, prennent leur place dans le récit.

Ils sont tous différents : âge, sexe, origine, capacité... mais à eux tous ils forment une petite communauté, ils ont leurs qualités propres qui aident à la structure et à la bonne entente de l'ensemble. J'ai été impressionnée par cette naissance de communauté, ils n'arrivent pas tous en même temps mais à des moments particuliers, et pourtant ils trouvent tour à tour leur place dans ce petit groupe. Je me suis attachées à tous les personnages de cette famille fabriquée. Bon j'ai mes préférés, mais ils ont tous un petit quelque chose propre à chacun.

Ce drame permet aux personnes de se révéler, autant du bon côté (comme pour les membres du groupe de Lou) que du mauvais. C'est ainsi que l'on a des personnages horribles qui profitent de ces temps difficiles pour abuser des autres et s'associer à l'ennemi. Ces personnages sont vraiment flippants et on voit ainsi toute l'horreur humaine qui prouve que le mal n'est pas toujours là où on le croit...

De plus, j'ai aimé aussi l'ambiguïté de certains personnages du côté des envahisseurs. Dubuissert est l'archétype même du personnage que l'on a du mal à cerner et j'ai adoré ça ! Et paradoxalement, bien qu'il fasse parti du camp des "méchants", il a fini par vraiment me captiver. Je ne dirais pas que je l'apprécie, non mais il est troublant.

 

L'enchaînement de l'histoire est bonne et crédible. On en vient à se mettre à la place des personnages : "Aurais-je agit de la même manière?", "Qu'aurais-je fait à sa place?" etc... Et là on fait une belle introspection sur soi...

(En écrivant ces lignes je ne peux pas m'empêcher de penser à la musique de Jean-Jacques Goldman - Né en 17 à Leidenstadt ;) )

 

Sinon j'ai aussi adoré que l'action se passe dans l'Avesnois, connaissant tous les lieux cités, j'ai vraiment réussi à m'imprégner du récit et je me suis totalement transportée sur les lieux. Un petit plaisir ^^

Le côté fantastique de l'histoire avec les vampires est aussi vraiment intéressant. Leurs facultés, leurs faiblesses, leurs particularités sont nombreuses et cela ajoute du poids pour les combats à venir. La nature particulière d'Adam et de Nicolas est aussi un plus et ajoute du poids au récit.

 

Si je n'avais qu'un bémol à dire c'est au niveau des points de vue qui  changent souvent. Ce n'est pas la fréquence qui m'embêtait mais il m'est arrivé 2 ou 3 fois de me perdre et de me tromper quand au personnage à l'origine de ces pensées. Pour être aussi remise dans le droit chemin quelques lignes plus loin, heureusement. Mais dans l'ensemble le tout est rondement bien mené.

L'écriture est fluide, les chapitres bien fait, et les pages se tournent toutes seules. Il faut le dire, je l'ai lu en moins de 24 heures.

 

En somme, un livre vraiment bon, qui fait réfléchir mais qui permet aussi d'avoir un certain recul par rapport aux faits. L'histoire est prenante et les personnages attachants. Une lecture à ne pas manquer !

 

 

Lire la suite

Nés à Minuit, tome 3 : Illusions de CC Hunter

29 Octobre 2012 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Livres

http://www.michel-lafon.fr/medias/images/livres/NES_A_MINUIT_Tome_3_Illusions_hd.png

Nés à Minuit

Tome 3 : Illusions

de CC Hunter

Edition : Michel Lafon

Sortie le 27 Septembre 2012

Grand format / 420 pages / 15€

Présentation de l'éditeur :

De retour à Shadow Falls, Kylie n’a qu’une idée en tête : découvrir la vérité sur ses origines, sur le garçon qui lui est destiné, mais aussi sur ses pouvoirs capricieux. Autant de révélations qui peuvent changer sa vie – ou créer de nouveaux tourments.

Alors qu’elle se lie enfin à Lucas, le ténébreux loup-garou, la meute s’oppose à leur amour. Était-ce une erreur de le préférer à Derek, le charmant demi-Fae ? Sa vie amoureuse chaotique n’est malheureusement pas son seul problème, car un fantôme amnésique la hante, récitant sans fin cette litanie : « L’un vit, l’autre trépasse ». Alors que la jeune fille tente de résoudre cette énigme inquiétante, elle découvre sa véritable nature… bien plus surprenante qu’elle ne l’aurait imaginée !

 

Mon avis :

J'aime beaucoup cette série et j'étais très impatiente de retrouver Kylie dans ce nouvel opus.

 

Ce tome est beaucoup plus calme que les précédant. Il ne se passe pas grand chose, Kylie est hanté par un fantôme pas très bavard et on cherche à savoir ce qui lui est arrivé. Chercher à savoir qui était ce fantôme m'a beaucoup plu ! Les indices sont distillés tout au long du livre pour enfin savoir ce qu'il en est à la fin.

Entre deux on a beaucoup de déboires amoureux autant du côté de Kylie que de ses amies : Della et Miranda. Je dois avouer qu'à des moments je me lassais des histoires d'amour de Kylie : "Je l'aime? Je ne l'aime pas? C'est un ami? Suis je jalouse? Mais qui je préfère?" etc etc... Mais, quand ça commençait à devenir lassant je me disais aussi qu'elle n'a que 17 ans et que c'est souvent ce qui préoccupe le plus les jeunes filles de cet âge. Donc je me replongeais dans l'histoire en attendant qu'elle passe à un nouveau souci.

En effet, elle a encore pas mal de problèmes et ça s'accumule. Mais au final rien n'est vraiment réglé et j'ai eu une impression que rien n'avançait. Beaucoup de choses se mettent en place, mais rien de concret ne se passe.

Ce tome m'a donné l'impression d'être un tremplin pour une suite qui je l'espère sera beaucoup plus active et forte en révélations.

 

Au niveau des personnages on retrouve tout le beau monde : Kylie, Della, Miranda, Lucas, Derek, Holliday et Burnett.

Ils évoluent tous un peu mais pas trop, les relations se font et se défont.

On a toujours le triangle amoureux Kylie-Lucas-Derek. La balance penche d'un côté puis de l'autre. Il y a toujours autant de tumultes entre Holliday et Burnett. Et enfin Miranda et Perry essaient de trouver un terrain d'entente.

 

Donc en somme un tome où il ne se passe que peu de choses, mais qui laisse l'impression de préparer la suite qui sera je l'espère bien plus explosive.

 

Lire la suite

Alex Craft, tome 1 : Nécromancienne de Kalayna Price

25 Octobre 2012 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Livres

http://www.jailu.com/docs/Albums/42899/9782290037690.jpg

Alex Craft

Nécromancienne

Tome 1

de Kalayna Price

Edition : J'ai Lu

Collection : Darklight

Sortie le 10 Octobre 2012

Format Poche / 380 pages / 8.90€

Présentation de l'éditeur :
Grâce à sa capacité à parler avec les morts, Alex Craft aide la police dans ses enquêtes. Mais le meurtrier qu'elle traque semble lui en vouloir.

 

Quatrième de couverture :

"Je me présente : Alex Craft, nécromancienne et consultante pour la police.

J'ai la faculté d'invoquer les ombres et j'en ai fait mon métier - du moins, j'essaie d'en vivre, même si parfois je préférerais ignorer ce que les morts ont à me révéler.

Question magie noire, je croyais avoir tout vu, mais le meurtrier que je traque en ce moment est d'une malveillance crasse ! J'ai beau être en bons termes avec la mort, cette fois il n'est pas impossible que j'y laisse ma peau... et peut être même mon âme."

 

Mon avis :

Je suis totalement conquise !!!! Un vrai bonheur ! Bon je ne suis pas vraiment objective car c'est typiquement le type de livre que j'a-d-o-r-e  lire !

Typiquement :

Une héroïne, forte de caractère qui a des capacités magiques, elle travaille pour la police en tant que consultante ou est détective privée. Une sale affaire arrive... Un sociopathe comme on en voit rarement, laisse traîner des cadavres. Bien sur ce tueur en série est rarement humain et utilise ses propres capacités magiques afin d'abréger la vie de ses concitoyens et ce de manière plutôt salissante. La police n'a d'autre recourt que de demander l'aide de notre héroïne qui se retrouve les deux pieds dedans et sa vie se retrouve généralement menacée. Ajoutez à ça un bel enquêteur sexy à souhait et au caractère bourru, un être fantastique tout aussi canon allié de notre héroïne, mélangez le tout, secouez bien et vous avez un cocktail détonant !! (Je pense notamment à Charley Davidson, Kara Gillian, l'Exécutrice, Anita Blake (du moins à ses débuts), Jaz Parks ...)

Bien sur ça c'est un schéma grossier, chaque livre a ses particularités, ses spécificités et sa petite touche perso qui fait qu'on accroche à fond !

 

Dans ce monde, les Faë ont fait leur coming out, ont suivi les sorcières et autres créatures. On se trouve à Nekros, ville qui recèle beaucoup d'êtres ayant des pouvoirs et qui est surtout la ville d'Alex Craft, nécromancienne.

Ici Alexis Craft est nécromancienne, elle peut invoquer les ombres, ce sont les souvenirs des humains autrefois vivants. Elle a crée une boîte : La parole aux Morts dans laquelle elle officie en tant que Nécromancienne.

Alexis habite au dessus du garage d'un Faë avec un chien hallucinant CP (qui a une crête sur la tête !), un chat gargouille qui squatte son jardin, elle n'a rien dans son frigo et travaille en tant que consultante pour la Police.

Après avoir "ausculté" un corps, elle échappe de peu à une fusillade. Pourquoi? Était ce bien elle la personne visée? Est ce que ça a un rapport avec le corps qu'elle vient de voir? Et qui est ce mystérieux inspecteur de police qui vient de fraîchement débarquer en ville?

 

Je me répète mais j'ai dévoré ce livre, j'ai eu énormément de mal à le lâcher.

Dès les premières lignes il m'avait conquise, car en plus d'être nécromancienne (quel super pouvoir quand même !) Alexis a un pouvoir particulier : elle peut voir LaMort. C'est un personnage à part entier aux allures d'humain qui parle et qui côtoie Alex depuis ses 5 ans. Voilà 18 ans qu'il vient la voir régulièrement et tape la discute avec elle. J'ai un petit faible pour le personnage de la Mort, alors l'avoir ici présent et qui revient régulièrement, ce fut pour moi un petit bonheur.

 

Je me suis rapidement attachée à Alex, elle a du mal à joindre les deux bouts. Elle m'a d'ailleurs fait de la peine à chaque fois qu'elle ouvrait son frigo... On peut le dire elle est complètement fauchée. Elle a un chien adorable, auquel elle tient énormément. A 18 ans, elle a été mise à la porte de chez elle car elle avait des pouvoirs et son père traditionaliste ne l'acceptait pas. On en sait peu sur son passé, sa mère est mentionnée que la première ligne du livre et après rien, on se doute qu'elle a du la perdre jeune, à 8 ans elle fut envoyée dans une école de magie afin d'apprendre à maîtriser ses pouvoirs de Tombe.

Elle a des amis fidèles et très présents : son colocataire Caleb, un Faë veille sur elle, elle a aussi deux excellentes amies Tamara et Holly. Des amies extra qui sont là pour elle, la première est médecin légiste, la seconde travaille pour le procureur.

Et puis il y a l'inspecteur Falin Andrews, mystérieux et plutôt contrariant, du moins au début ;)

 

L'univers est complet et bien construit. On croise souvent les Faë, leur univers est repris et bien utilisé : le glamour, la faérie... La sorcellerie a ses propres règles : des sorcières aux pouvoirs spécifiques (empathe, télékinesiste, nécromancienne...), les cercles de protections, les charmes, les sortilèges...

L'enquête est intéressante, sans être extraordinaire. Pour moi, mon enquête se passait surtout sur les personnages : savoir qui ils sont réellement, de quoi ils sont capables, d'où ils viennent et pourquoi ils agissent ainsi.

L'écriture est agréable, les pages se tournent toutes seules. Quelques touches d'humour poncturont le récit pour notre grand plaisir. Et beaucoup de révélations arriveront tout au long de la lecture !

 

En somme, une saga que je vais suivre de très très près ! Un joli coup de coeur ! Enquête policière, action, magie, humour, charme et un soupçon de romance au rendez vous ! Dévorez-le ;)

 

Lire la suite

Mains

24 Octobre 2012 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Art graphique

Mains170

 

Petit travail sur les mains...

Lire la suite

Anne... la Maison aux Pignons Verts, tome 1 de Lucy Maud Montgomery

22 Octobre 2012 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Livres

http://www.quebec-amerique.com/pictures/titres/9782764401361.jpg

Anne... La Maison aux Pignons Verts

de Lucy Maud Montgomery

Edition : Quebec Amérique

Sortie le 11 Décembre 2001

Moyen format / 374 pages / 12.95$

Présentation de l'éditeur :

À travers le récit de la vie d’Anne Shirley, une jeune orpheline recueillie par les Cuthbert à Green Gables, Lucy Maud Montgomery nous invite à partager la vie des habitants de l’Île-du-Prince-Édouard au début du siècle dernier. Personnage attachant, la petite Anne aura tôt fait de séduire son entourage par son courage, sa détermination et sa débrouillardise.

 

Sur le quai de la gare, Marilla et Matthew attendent l'orphelin qui les aidera sur leur ferme. C'est une rouquine aux yeux pétillants qui se présente... Jouir de la magie des mots, rire de ses propres défauts, s'émerveiller face à la nature, découvrir un coin de pays pittoresque, voilà ce qui nous attend dans ce roman inoubliable.

 

Voici le plus grand classique canadien-anglais de tous les temps, vendu à plus de 60 millions d'exemplaires, traduit en 40 langues et adapté plusieurs fois pour le cinéma et la télévision. L'histoire de cette petite orpheline de l'Île-du-Prince-Édouard a véritablement envoûté les jeunes et les moins jeunes!

 

Mon avis :

"Voici le plus grand classique canadien-anglais de tous les temps" -> Entièrement d'accord et je regrette amèrement qu'il ne soit pas plus connu en France...

Personnellement j'ai découvert enfant l'univers d'Anne avec la série TV les Contes d'Avonlea, dont je suis totalement fan, puis en regardant le film : Le bonheur au bout du chemin.

Adorant cet univers, je me suis décidée un jour à acheter le livre. Et je ne le regrette absolument pas bien au contraire !!

 

C'est vraiment un livre fantastique qui vous entraîne dans l'imagination et la vie d'Anne sur l'île du Prince Edward.

Matthew et Marilla Cuthbert, frère et soeur, vieillissent et ne peuvent plus entretenir la ferme familiale comme avant. Ils décident d'adopter un petit garçon afin qu'il les aide à la ferme. Manque de bol, la personne en charge de l'adoption se trompe et ils se retrouvent avec une jeune fille rousse à la langue bien pendue : Anne.

Cette jeune fille va changer leur quotidien, elle est vive, avec une imagination débordante et incroyablement rafraîchissante. Elle n'arrête pas de parler et se créer des histoires afin de vivre sa vie de manière plus romanesque. Elle finira par conquérir le coeur de Marilla et Matthew et rester à Avonlae.

 

On va découvrir la vie au début du vingtième siècle, et aussi surtout l'île du Prince Edward.

Qui lit ce livre finira par succomber au charme de cette île magique et d'une splendeur incroyable ! Si un jour j'ai la chance d'aller au Canada, il est évidement que cette île sera une étape indispensable à ce voyage !!

 

On s'attache à Anne, cette petite fille qui jusqu'à ses 10 ans n'a pas été gâtée par la vie. Ses parents sont morts alors qu'elle était bébé et elle a passé sa jeunesse dans les orphelinats. Cette jeune fille, pour compenser, profite de la vie au maximum et est d'une curiosité immense. Elle voit toujours le bon côté des choses et s'invente des histoires afin de rendre sa vie plus fabuleuse.

De plus, elle n'arrête pas de parler, ça pourrait être épuisant mais elle est tellement vive et intelligente, a des idées et des histoires tellement incroyables, que cela est fantastique de la suivre dans ses raisonnements.

Elle se mettra dans des situations incroyables d'ailleurs à cause de son imagination un peu trop débordante, mais aussi  à cause de sa langue un peu trop pendue !

Marilla et Matthew se chargeront d'elle. Ce sont deux personnages au coeur gros comme ça, bien que Marilla ait plus de mal à l'admettre. Matthew peut bavard va être un compagnon de valeur pour Anne, ils vont vite devenir complices et Matthew s'attachera énormément à Anne. Marilla, elle va être plus dur afin de calmer les ardeurs de la jeune fille, mais sous ses airs revêche se cache un personnage très attachant et au coeur tendre.

Anne se fera une amie sur son île, son amie de coeur : Diana. Avec qui elle fera les 400 coups.

Et puis bien sur il y a Gilbert Blythe, qui deviendra son ennemi après qu'il l'ai traité de poil de carotte. A partir de ce jour elle se fera un devoir de toujours être meilleure qui lui à l'école et une grande rivalité va s'installer entre eux.

Il y a de nombreux autres personnages, ils sont tout aussi attachant, ils forment à eux tous une communauté très soudée à Avonlea.

 

Ceci est le premier tome, on peut s'arrêter à la fin. Il décrit la vie de Anne de ses 11 ans à ses 16 ans si je me rappelle bien. L'ensemble des tomes racontent l'ensemble de sa vie et chaque tome est une étape de celle ci. Personnellement je ne les ai jamais trouvé dans des librairies, j'ai du les acheter sur le net. Mais on les trouve en français sur amazon ou directement chez l'éditeur.

 

Donc en somme, pour moi un livre incontournable, un livre magique et rafraîchissant. Vous serez entraîné avec Anne  dans sa vie sur cette île merveilleuse qu'est lîle du Prince Edward.

 

Extrait :

 

"- Oh, vous pouvez parler autant que vous voulez. Ça ne me dérange pas.
- Oh, merci, merci beaucoup. Je sens déjà que vous et moi, nous allons nous entendre merveilleusement. C’est un tel plaisir que de pouvoir parler quand on veut, sans se faire dire que les enfants sont faits pour être sages et pour se taire! On m’a répété ça des millions de fois. Et les gens rient de moi, en plus, parce que j’utilise de grands mots. Mais si on a de grandes idées, il faut bien se servir de grands mots pour les exprimer, pas vrai ?
- Eh bien, ma foi, ça me semble raisonnable, dit Matthew.
- Mme Spencer a dit que je devais avoir la langue bien pendue par le milieu. Mais ce n’est pas vrai : elle est solidement arrimée à un bout. Mme Spencer a dit que votre domaine s’appelle Green Gables à cause de ses pignons verts. Je lui ai arraché tout ce qu’elle savait sur le sujet. Elle m’a dit qu’il y avait plein d’arbres tout autour. J’étais aux anges! J’adore les arbres. Il n’y en avait pas autour de l’orphelinat, à peine quelques pauvres choses chétives et rabougries, devant la bâtisse, étouffées dans des cages en forme de grilles et peintes en blanc. On aurait dit des orphelins, eux aussi, ces pauvres arbres. J’aurais presque pleuré, rien qu’à les regarder."

Lire la suite

Mercy Thompson, tome 6 : La Marque du Fleuve de Patricia Briggs

21 Octobre 2012 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Livres

http://ressources.bragelonne.fr/img/livres/2012-06/1206-mercy6_org.jpg

Mercy Thompson

Tome 6 : La Marque du Fleuve

de Patricia Briggs

Edition : Milady

Sortie le 22 juin 2012

Fomat poche / 384 pages / 7.10€

 

Chronique du tome précédant ici : Mercy Thompson T5 : Le Grimoire d'Argent de Patricia Briggs


Présentation de l'éditeur :

Avec toutes leurs responsabilités, Mercy et Adam n’ont pas une minute à eux. Alors quand ils parviennent enfin à prendre quelques jours de vacances dans ce charmant camping au bord de la Columbia, ils n’ont qu’une idée en tête : être au calme et ensemble.
Mais le repos est de courte durée pour les amoureux, car une menace rôde dans les eaux troubles du fleuve et Mercy est la seule à pouvoir la contrer.
Une mission qui pourrait bien jeter une lumière nouvelle sur les origines de la jeune femme…

 

Mon avis :

Que dire sur ce sixième tome de Mercy qui n'a pas été dit précédemment.

Si vous ne connaissez pas, vous passez à côté d'une série merveilleuse ! Et je vous recommande chaudement de palier cette lacune en vous précipitant le plus rapidement possible vers la librairie la plus proche ! Et si vous n'avez pas lu les précédant tomes, ne lisez pas la suite car il y a des spoiler !

 

Dans ce tome ci, l'action est reléguée au second plan. Dans les précédant tomes, ça n'arrête pas. Ici le rythme est plus calme. Mais malgré ça j'ai pris un immense plaisir à lire La Marque du Fleuve. Attention, il y a quand même de l'action et Mercy va devoir se retrousser les manches. Néanmoins, l'action se concentre principalement sur la seconde partie de l'ouvrage.

 

On découvre la vie de couple d'Adam et de Mercy. Oh là là, qu'est ce qu'ils forment un couple merveilleux ! Attention ce n'est pas de l'utopie, tout n'est pas rose, ils ont leurs problèmes, mais ils font ce qu'ils peuvent et s'aiment énormément.

Je trouve que Patricia Briggs a le chic pour savoir décrire les relations de couple, le tout sans en faire des tonnes. On n'aura pas de scènes au lit entre les personnages, mais leur relation sera illustrée en subtilités, en petits gestes qui trahissent l'attachement des personnages les uns aux autres. Le tout distillé tout le long de l'ouvrage. On sent à travers ces geste toute la puissance de leur amour. Un vrai bonheur.

 

On en apprend aussi beaucoup sur les origines de Mercy. J'ai apprécié d'en apprendre plus sur ce qu'elle est, ses pouvoirs etc... C'était vraiment intéressant !

L'action ne se passe pas aux Tri-Cities, donc à part au début et à la fin, on reste essentiellement avec Mercy et Adam et bien sur de nouveaux personnages feront leur apparition. J'ai beaucoup aimé le personnage de Coyote, j'adore ces personnages avec un ego surdimensionné, mais aussi intelligent et très clairvoyant.

Je n'ai pas grand chose à dire à part que ce livre se dévore et se savoure avec grand plaisir !

 

En somme, Mercy reste pour moi une saga fantastique, que j'adore et dont je prends toujours autant de plaisir à savourer !!

 

 

Lire la suite

Encore des Bannières

21 Octobre 2012 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Art graphique

Sans-Ame5.png

Protectorat.png

 

Voilà ! Je me suis encore amusée !

Prochaine lecture du club !

 

Vous trouverez mes avis sur cette super saga ici :

Le Protectorat de l'Ombrelle T1 : Sans Ame de Gail Carriger

Le Protectorat de l'Ombrelle T2 : Sans Forme de Gail Carriger

Le Protectorat de l'Ombrelle T3 : Sans Honte de Gail Carriger

 

Lire la suite

Samhain de Cassandre F. Aramathe

17 Octobre 2012 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Livres

http://rebelleeditions.com/SITE/wp-content/uploads/2012/06/Samhain.jpg

Samhain

de Cassandre F. Aramanthe

Edition : Rebelle

Collection : Lune de Sang

Sortie le 27 septembre 2012

Grand format / 398 pages / 19€

Présentation de l'éditeur :

« J’ai découvert que la nuit d’Halloween pouvait vraiment être à la hauteur de sa réputation. Ce soir-là, mon existence a basculé dans les ténèbres, alors que je fêtais dignement mes dix-huit ans. Désormais, plus rien ne sera comme avant. Jamais. Mon nom ? Aliénor McKanaghan. Mon histoire ? Je ne la souhaite à personne. Nous avons tous une destinée, et la mienne… la mienne m’a menée tout droit en enfer. Je ne sais pas comment tout ça va se terminer, mais mon instinct me dit que ça sent le sapin… »

 

Mon avis :

Bon soyons honnête, mon avis est mitigé sur cet ouvrage, mais je l'ai malgré tout dévoré en seulement quelques jours.

 

L'histoire est celle d'Aliénor McKanaghan, 17 ans au début du livre. Depuis toute petite ses parents lui apprennent à se défendre : combats, armes à feu, mécanique sont des domaines qui n'ont aucun secret pour elle. Étant consciente d'avoir vécu une enfance peu orthodoxe, il lui arrive de questionner ses parents à ce sujet, mais elle n'obtient aucune réponse et fini par laisser couler. Jusqu'au jour, le soir d'Halloween mais surtout de ses 18 ans, elle voit un démon se faire tuer par un homme sublime qui la suivait depuis quelques temps déjà.

 

Franchement l'histoire a un très bon potentiel ! L'idée est bonne et travaillée. J'ai beaucoup aimé la prophétie et tout ce que cela implique.

Les différents voyages aussi étaient intéressants. J'ai aimé me balader dans les différents pays et dans des lieux connus. J'ai particulièrement aimé le passage dans les catacombes françaises, les ayant visité cette année, je m'imaginais très bien dans cet endroit ^^

Les petites touches d'humour aussi sont intéressantes et mettent un peu de piment au récit.

 

Les personnages sont intéressants : Aliénor a des réactions crédible face à tout ce qui lui tombe dessus, ça passe de la joie à la colère, de la motivation à la dépression. Elle est peut être un peu longue à se remettre dans certains cas (j'aurais aimé la secouer un peu), mais bon il lui arrive quand même de sacré coups dur, comment réellement juger dans ces cas là.

Milàn, c'est ... Milàn. =D Personnage masculin, charismatique et canon à souhait. Le personnage que toute lectrice est heureuse de croiser dans ses lectures de bit-lit (où dans la vraie vie, pour celle qui ont eu cette chance ;) et s'ils sont célibataires, envoyez moi leur numéro de téléphone ! ). Un petit bonheur ^^ C'est le protecteur, celui qui va veiller sur Allie tout au long de ses coups durs.

J'ai bien aimé aussi les personnages secondaires particulièrement : Christopher, l'ami fidèle. Très proche d'Allie il est comme un frère pour elle. Et il y a aussi les jumelles, magiciennes, très dissemblable au niveau caractère, qui vont aussi jouer un grand rôle dans l'histoire.

 

Là où j'ai eu plus de mal en fait, c'est au niveau du rythme de la lecture. Ce tome aurait du être une trilogie !!! (3 points d'exclamation pour la peine !) Et là il aurait été parfait !

J'aurais aimé que certains passages soient détaillés. Plus approfondis. Je ne les citeraient pas pour éviter le spoiler mais cela concerne principalement la deuxième partie du livre.

De plus, tout au long de l'ouvrage, il y a des passages coupés. Je m'explique : au cours de l'histoire, en suivant Allie, il arrive qu'on passe à la trappe plusieurs semaines voir des mois, a un moment il y a même 5 ans qui sautent ! Et ce de manière totalement abrupte. On termine le paragraphe ou le chapitre, on poursuit la lecture et bam !!!, en fait on a sauté 3 mois de leur vie. Et on poursuit comme si de rien n'était. Bon on a quand une phrase d'explication pour dire grosso modo à quoi ils se sont occupés, mais avec une phrase moi je reste sur ma faim.

Personnellement, j'aurais aimé savoir ce qui se passait au cours de ces mois. Savoir comment ont évolué les relations entre les personnages. Avoir des anecdotes. Des petits moments pour détailler un peu.

J'ai vraiment eu l'impression de jouer à saute mouton et de passer d'un événement clé à l'autre en ce concentrant que sur l'action. Alors que le plaisir de la lecture se fait aussi dans les petites scènes de la vie quotidienne qui montre l'évolution des personnages.

Alors est ce un choix de l'auteur ou est ce la maison d'édition qui a réclamé de raccourcir le récit ?? Mystère...

 

Malgré tout ça, j'ai quand même dévoré le livre. On reste bien pris dans l'histoire et on a envie de savoir comment cela se termine.

Je surveillerais les autres livres que sortira cette auteure, car elle a du potentiel, cependant je le déconseille pour une lecture découverte du genre bit-lit.

 

Donc en somme, une lecture malgré tout prennante, dont l'histoire a un bon potentiel, mais qui gagnerait à être largement plus détaillée.

 

Lire la suite