Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Calvin et Hobbes, Tome 18 : Gare au Psychopathe à Rayures ! de Bill Watterson

27 Mars 2013 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Livres

C-H18.jpg

Calvin et Hobbes

Tome 18 : Gare au Psychopathe à Rayures !

de Bill Watterson

Edition : Hors Collection

Collection : Calvin

 Sortie le 7 février 2013
Format broché / 60 pages / 6.90€


Présentation de l'éditeur :

Les aventures de Calvin, le petit garçon râleur à l’imagination débordante, et de son ours en peluche Hobbes ont fait le tour du monde : une amitié imaginaire, teintée d’absurde, d’humour et de philosophie…

 

Mon avis :

Pour ceux qui ne connaissent pas Calvin & Hobbes, c'est une BD qui parle d'un petit garçon d'environ 6 ans,  qui a un tigre en peluche : Hobbes. Il s'agit d'une série d'albums qui,  sous des allures enfantines, traitent de sujets sérieux avec un humour caustique.

Lorsque Calvin est seul avec Hobbes, ce dernier est vivant, un vrai tigre, le meilleur ami de ce jeune garçon. Mais lorsqu'il y a une autre personne, Hobbes redevient aux yeux du lecteur une simple peluche. La différenciation est visible et il y a une vraie distinction graphique réalisée par l'auteur.
Calvin est un garçonnet tout ce qu'il y a de plus... terrible ! Il se démarque largement des autres enfants. Il est très intelligent, soulève des questions existentielles qui dépassent largement celles de son âge, parle d'économie, de politique, de religion et a surtout une imagination débordante. Il a aussi un humour noir, un peu à la famille Adams. Surtout avec les bonhommes de neiges. (J'adore ses mises en scène gores à souhait !)
Lorsqu'une situation lui déplaît, ou qu'il s'ennuie, il transforme le monde qui l'entoure. Sa maîtresse devient une extraterrestre tentaculaire et prédatrice qui cherche à lui faire rôtir le cerveau, s'il doit répondre en classe et qu'il ne connaît pas la réponse, il se voit en spationaute en plein crash imminent, lorsqu'il doit aller chez le coiffeur, il se transforme lui-même en un monstre extrêmement poilu, la descente d'un toboggan se transforme en atterrissage sur une planète particulièrement hostile, etc.
Hobbes est plus modéré, plus calme, sauf lorsqu'il est question d'accueillir Calvin à son retour de l'école. Il est plus fort, plus grand, plus rapide que Calvin. De plus, étant un tigre, il a des crocs et des griffes, il profite ainsi souvent de la situation. Il se moque facilement de son ami et le remet aussi à sa place quand ce dernier a des idées de grandeur trop démesurées.

Les tomes sont indépendants et bien que certains personnages soient récurrents - Suzie, la baby-sitter, la maîtresse, Capitaine Napalm, Hyperman, etc. - on peut globalement commencer l'aventure à partir de n'importe quel tome sans être perdu dans l'histoire.
Les strips sont en général en 3 cases et ponctuellement, on a le droit à une page entière d'intrigue (généralement sur un délire de Calvin se situant sur une lointaine planète). Dans chaque tome, il y a une à deux trames qui s'étendent sur quelques pages, les faits se développant strip par strip.
Dans ce tome, il y en a deux : une histoire de lettre anonyme et une autre sur une interrogation écrite que doit faire Calvin. Cette dernière est vraiment excellente et hallucinante !

Le niveau graphique est très bon et l'auteur fait même quelques strips non conventionnels. Il commence d'ailleurs à jouer sur les points de vue et à utiliser différents angles. Dans cet ouvrage, il y a aussi une page dessinée comme une pellicule de film. Image par image, symbolisant bien le fait que l'action se déroule en 2 secondes maximum, le dessinateur a pour cela réalisé 16 cases. Le rendu est excellent !

Cet opus est dans la lignée des précédents. Beaucoup de rires, d'effarement et de subtilités sont au rendez-vous. Un vrai bijou de la BD que je recommande.
Avec Calvin, on retrouve sa jeunesse, sa naïveté, mais sans pour autant perdre de vue la dure réalité de la vie. Calvin a cette magie de transformer le monde qui nous entoure en quelque chose de plus grand et de plus amusant. On se perd avec lui au fil des pages et on prend beaucoup de plaisir à suivre cet enfant non conventionnel.

 

Lire la suite

C'est lundi, que lisez- vous ? #9

25 Mars 2013 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #C'est lundi que lisez-vous ?

 

reading2.jpg

 

"C'est lundi que lisez-vous ?" est un rendez-vous livresque à l'origine initié par Mallou, aujourd'hui repris par Galleane, du blog : Le blog de Galleane.

 

Le principe est simple, il suffit de répondre à 3 questions :

1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

Personnellement, je ne répondrai qu'aux deux premières questions car je ne sais jamais à l'avance quel livre je vais lire. Cela dépend toujours de mon état d'esprit après en avoir terminé un. ^^

Il y aura aussi le lien de la chronique du livre si elle est déjà faite, donc n'hésitez pas à cliquer pour découvrir ces oeuvres.

 

1. Cette semaine j'ai terminé :

 

Sabina Kane, tome 3 : Le démon de la vengeance de Jaye Wells

 

Sabina-Kane-3.jpg

 

 J'ai lu :

 

Vivants de Isaac Marion

 

Vivants.jpg

 
2. Et là je suis en train de lire :

 

La Maison de la Nuit, tome 8 : Libérée de Kristin Cast, P-C Cast

 

La-maison-de-la-nuit-8.png

 



  Et vous que lisez-vous ?


Lire la suite

Le Cercle des Sorcières, tome 1 : Alliance Nocturne de Diana Pharaoh Francis

21 Mars 2013 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Livres

Le cercle des sorcières1

Le Cercle des Sorcières

tome 1 : Alliance Nocturne

de Diana Pharaoh Francis

Edition : Crimson

 Sortie le 23 janvier 2013
Format poche / 386 pages / 8.00€


Présentation de l'éditeur :

Parfois, on choisit ses batailles. Parfois, ce sont elles qui nous choisissent… Autrefois, Max rêvait d’une carrière, d’un foyer, d’une famille aimante. Maintenant, tout ce qu’elle veut, c’est la liberté… et la vengeance. Une sorcière nommée Giselle a changé Max en guerrière d’une force, d’une rapidité et d’une endurance extraordinaires. Prisonnière de sortilèges Max n’a d’autre choix que de se battre, devenir l’arme personnelle de Giselle, et elle est mortellement douée pour ça. Max va devoir choisir entre la vie dont elle rêve encore et la guerrière qu’elle est devenue. Et prendre sa place du côté du Bien, si elle survit assez longtemps pour savoir de quel côté il s’agit…

 

Mon avis :

Mon coup de cœur de l'année en Urban Fantasy ! D'accord, d'accord, on est seulement  fin mars, alors on dira que c'est mon premier de l'année,  et quel premier ! Je ne sais pas si je vais réussir à traduire par des mots ce que j'ai ressenti en lisant ce livre, cela me paraît dur, en tout cas sachez que ce livre est : BON !

Je ne reprendrai pas l'histoire, le résumé est très bien écrit et synthétise parfaitement la situation sans en dévoiler trop. Car voilà, c'est un véritable plaisir de plonger dans ce monde et cette histoire. Je me délecte toujours à commencer un roman, à découvrir et comprendre les rouages qui le constituent, et ici ce fut plus encore. Plus je m'immergeais et plus j'étais prise dedans. C'était génial !
L'univers est complet, extrêmement bien décrit et rien n'est laissé au hasard. Diana Pharaoh Francis a fait ici un incroyable travail sur la construction de ce monde et de ces personnages. Je salue cela et j'admire la qualité du rendu.
Dès le départ, on entre dans le vif du sujet, le lecteur est lancé dans le grand bain et doit coller entre eux les indices abandonnés par l'auteur. C'est quelque chose dont je raffole ! L'auteur ne nous attend pas pour avancer dans l'histoire, c'est à nous de suivre le mouvement et de ne pas décrocher. C'est palpitant !

On suit Max, une jeune femme à qui on a volé la vie pour en faire une guerrière. C'est un personnage d'une grande force qui a appris à faire abstraction de tout afin d'atteindre son but, c'est-à-dire la vengeance. C'est une femme forte, intelligente et extrêmement déterminée. Elle est efficace et va droit au but. De plus, bien que d'une motivation sans égale pour obtenir sa vengeance, elle suit un code de l'honneur et une droiture qu'elle-même ignorait posséder qui force l'admiration. Elle n'a pas conscience de ses qualités, du reste, ce n'est pas un personnage parfait et plat, elle a aussi des défauts et nous la découvrons au fur et à mesure que défilent les pages. Oui, vous l'avez compris, c'est une héroïne comme je les aime et dont je vais prendre un grand plaisir à suivre les aventures.
Puis il y a Alexander. La narration est partagée entre ces deux personnages, bien que Max en garde la majorité. Alexander est aussi un personnage fort, mais qui voit son monde en partie remis en question avec l'arrivée de notre héroïne. Elle va lui faire prendre conscience de beaucoup de choses.
Ensuite, il y a les différentes équipes des lames d'Ombre et de Lumière. Chaque guerrier est différent, a son caractère, des particularités et des capacités propres. On les découvre, s'attache à certains et moins voire pas du tout à d'autres.
Enfin, il y a les sorcières. Des êtres cruels et égoïstes, qui sont la clé de voûte et les dirigeantes de ces lames. Elles en sont à l'origine et les utilisent à leur guise telles des marionnettes.

L'écriture est agréable, les échanges entre les protagonistes peuvent être criants de réalisme, les chapitres sont bien découpés et alternent les narrations : Max ou Alexander. L'action est présente tout au long de l'ouvrage et on ne s'ennuie pas une seule seconde !


Un petit mot en ce qui concerne le livre objet, la couverture est accrocheuse et, chose que je dois noter particulièrement, l'ouvrage a une odeur incroyablement agréable ! J'ai un autre Crimson dans ma bibliothèque et c'est aussi valable pour lui. Je me délecte de leur doux parfum. (Je vous assure ^^.)

Vous l'aurez compris, j'ai pris un immense plaisir dans ce roman et il m'a fallu plusieurs jours pour réussir à m'en détacher et apprécier ma lecture suivante.

En conclusion, et c'est dur à dire, mais j'ai beau me creuser la tête je ne trouve pas de défaut à ce livre (non, non je n'ai pas été rénumérée pour dire ça, je n'ai pas eu le livre en SP, je l'ai payé de ma poche et je compte bien débourser aussi pour les suivants). L'écriture est bonne, l'intrigue est excellente, l'univers incroyable, les personnages travaillés, le livre est bien structuré, complet et de qualité. Je vous le recommande chaudement !

 

 

Note :

Au cours de ma lecture, j'ai écrit le paragraphe suivant, c'est exactement ce que je ressens quand je commence un roman, mais pour cette œuvre le sentiment était encore plus fort que d'habitude, et j'ai eu le besoin de l'écrire, de l'exprimer :
"J'adore commencer un nouveau livre, ça me donne l'impression d'être une gamine le matin de Noël en train d'ouvrir ses cadeaux.
On découvre doucement l'univers du livre comme on déballe un présent. Au fur et à mesure du déballage, on essaie de deviner et de comprendre ce qui se cache là-dessous, puis on a le plaisir de découvrir la surprise qu'il recèle, le livre dans son ensemble. Et enfin, on s'amuse avec, on le contemple, le lit et ce, jusqu'au prochain Noël.
Et bien que l'on passe à une autre lecture, on n'oublie pas l'ouvrage que l'on a lu, il reste toujours à portée de main pour nous rappeler les bons moments passés.
En fait c'est Noël à chaque lecture. =)
"

 

Lire la suite

La Saga des enfants des Dieux, tome 3 : Cameron de Linda Saint Jalmes

20 Mars 2013 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Livres

Cameron

La saga des enfants des Dieux

tome 3 : Cameron

de Linda Saint Jalmes

 

Edition : Les Collections Éphélides

Collection : Voyage dans le temps

Sortie le 4 juin 2012
Format broché / 338 pages / 21.50€

 

La Saga des enfants des Dieux, tome 1 : Terrible Awena de Linda Saint Jalmes

La Saga des enfants des Dieux, tome 2 : Sophie-Elisa de Linda Saint Jalmes


Présentation de l'éditeur :

Cameron Saint Clare était un immortel, puni par les dieux, pour ne pas avoir accompli ce qu'ils considéraient comme son devoir : la quête de l'Enfant Unique.
Après plus de cinq siècles d'éternité à voir les siens disparaître autour de lui et le monde changer, en passant par des guerres atroces et des moments de paix, Cameron est enfin libéré de son châtiment et fait le souhait de rentrer chez lui.
Cependant, ce souhait n'est pas unique, car dans un souffle troublé, et avant d'être propulsé dans le vortex du temps, il émet le désir fou qu'Elenwë, fille légitime des Dieux qui s'est sacrifiée pour réparer leurs torts... vive à nouveau. C'est à son souvenir brûlant, envoûtant, que Cameron s'est raccroché toutes ses longues années, à tel point qu'elle est devenue une partie de lui, une obsession. De retour en l'an 1416, il sait que son voeu a été réalisé, et retrouve Elenwë à la Cascade des Faës sous les traits qui l'avaient tant hanté : ceux d'une jeune femme de chair et de sang, d'une magnificence absolue. Là, commence le destin de L'Enfant Unique, bientôt épaulé par des compagnons dont il n'aurait voulu pour rien au monde, et d'une ex-divinité qui apprend vite les ruses toutes féminines pour lui tenir tête ! Le temps leur est compté...
Dans l'ombre, un Dieu des ténèbres a vu le jour et s'apprête à avilir le monde des hommes. Cameron est dorénavant l'ennemi à détruire ou... à asservir.

 

Mon avis :

J'avais très envie de découvrir ce troisième tome qui est concentré sur Cameron. Ce personnage m'avait beaucoup intriguée  dans le tome 2 et je brûlais d'envie d'en apprendre plus sur lui.

On peut dire que le livre est découpé en deux parties. La première raconte celle du retour de Cameron, Sophie-Élisa et Logan, ainsi que l'arrivée  d'Elenwë, son apprentissage de la vie dans le corps d'une humaine et la relation qui va se créer entre elle et Cameron. C'est une partie agréable, dans laquelle on a le plaisir de retrouver tous les personnages des précédents tomes. Un ambiance familiale, dans laquelle il fait bon lire. La relation qui se tisse entre la fille des Dieux et le fils des Dieux est belle et touchante. Elenwë découvre doucement la vie des humains, mais aussi les sentiments qui l'accompagnent. Cela amène plusieurs situations cocasses et j'ai eu quelques bons fous-rires.
Dans la seconde partie, Cameron doit affronter son destin d'enfant des Dieux. Cette partie est vraiment intéressante, mais elle aurait largement gagnée à être plus développée. L'intrigue est bien pensée, mais je suis restée sur un sentiment de trop peu. J'ai apprécié les références aux lieux connus (Stonehenge, Brocéliande) ou à Merlin. Et justement, c'était appréciable et donc dommage que ce ne soit pas plus exploité et développé.

J'ai adoré encore une fois  retrouver Awena et Darren. Ils sont et resteront pour moi le couple phare de cette saga. Leur relation reste magnifique et d'une grande complicité. Ils sont et resteront mes chouchous ! Si vous avez lu le tome 1, vous savez pourquoi.
Ce tome m'a réconciliée avec Sophie-Élisa et Logan que j'avais eu du mal à apprécier dans le second tome. Peut-être est-ce dû aussi au fait qu'on ne les voit pas tant que ça. :p
Quant à Cameron et Elenwë, leur couple est agréable et touchant aussi. Elenwë ne comprend pas tout de suite ses sentiments pour Cameron. Elle ne peut même pas les identifier car elle ne les a jamais éprouvés. Doucement mais sûrement, leurs liens vont se renforcer et grâce à Cameron elle va découvrir ce que c'est que l'amour.
On a encore le plaisir d'avoir les doux mots d'amour échangés en gaélique ce qui donne, un charme indéniable à ces couples.
Enfin, retrouver les autres personnages : Ian, Diane, Barabal, Larkin, mais aussi découvrir Fillan et Gordon fut très sympathique. C'est une grande famille que l'on rejoint. Les personnages restent fidèles à eux-même.

Donc au final une lecture détente, dans laquelle on a le plaisir de retrouver tous les personnages de la saga que l'on apprécie. L'histoire est intéressante et a de belles capacités, mais elle aurait pu être plus développée et les idées plus exploitées. Prochain tome : Diane !

 

Lire la suite

Waynest, tome 1 : Traquée de Jess Haines

19 Mars 2013 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Livres

Waynest

Waynest

tome 1 : Traquée

de Jess Haines

Edition : Milady
Sortie le 22 février 2013
Format poche / 377 pages / 7.60€


Présentation de l'éditeur :

Le job de détective de Shiarra Waynest est déjà dangereux d’ordinaire. Il le devient davantage quand elle doit accepter un contrat susceptible de renflouer ses caisses vides… s’il ne lui coûte pas la vie. Dans une ville où rôdent la magie et les nonmorts et où vampires et loups-garous ne sont pas toujours ce qu’ils semblent être, Shiarra va devenir une arme secrète dans la bataille entre le bien et le mal... que cela lui plaise ou non.

 

Mon avis :

Bon, bon... J'ai un avis un peu mitigé sur ce livre. Autant j'ai pris du plaisir dans la lecture, dont le style d'écriture est agréable, l'histoire sympa et entraînante, autant j'ai relevé plusieurs failles dans la trame qui m'ont gâché ma lecture.

On suit Shiarra, tout ce qu'il y a de plus humaine, détective spécialisée dans les disparitions. Les vampires, loups-garous et mages ont fait leur coming-out après le 11 septembre 2001. Lors de cet événement, ils ont porté secours aux victimes et ont été particulièrement efficaces grâce à leurs incroyables capacités. Aujourd'hui, Shiarra se voit confier une mission délicate par une magicienne : surveiller un puissant vampire et essayer de découvrir où il cache un artefact magique. Généralement, elle évite de côtoyer les Autres (les surnaturels) mais là, vu les problèmes financiers qu'elle doit affronter, c'est soit accepter, soit se mettre en faillite. Cette mission va se révéler pleine de surprises.

Comme je l'ai déjà évoqué, j'ai bien aimé le style d'écriture. C'est une lecture légère, le livre se lit facilement et les pages se tournent toutes seules. Je n'ai pas vraiment trouvé qu'il y a avait beaucoup d'humour ou des répliques inoubliables, mais les dialogues sont bien construits et agréables. L'intrigue générale est intéressante et garde le lecteur en haleine.

Au niveau des personnages, Shiarra est originale. Pas parce qu'elle aura un caractère de guerrière, une force incroyable ou un humour caustique mémorable, non rien de tout ça. Ce qui fait qu'elle est originale tient simplement du fait qu'elle est tout ce qu'il y a de plus normal ! Je m'explique : elle est humaine, n'a aucun pouvoir ou affiliation avec un quelconque Autre, elle est tout ce ce qu'il y a de plus simple. Bien qu'elle soit détective privée, elle affronte rarement le danger et ne fréquente pas la police. Elle s'occupe des personnes disparues, donc c'est de la paperasse ou au pire des filatures. Et ce que j'ai surtout apprécié, c'est qu'elle a la trouille et préférerait prendre ses jambes à son coup quand un grand méchant arrive et vient la menacer. Cela change de nos héroïnes fortes et sûres d'elles. Je préfère ces dernières dans mes lectures en général, mais c'est agréable aussi d'avoir des filles simples pour changer un peu. Par contre, j'ai trouvé qu'elle ne faisait pas beaucoup preuve de réflexion et se laissait un peu aller. J'avais envie de la secouer et lui demander de se servir de son cerveau. Plusieurs situations auraient dû susciter plus de méfiance et de questions mais non. Soit... Après tout ce n'est que sa vie qui est en jeu.
Royce est l'archétype même du vampire que l'on retrouve dans les romances : beau, charismatique, riche et puissant. J'espère que dans la suite, il saura se démarquer un peu des stéréotypes.
Je n'ai pas pu m'attacher aux autres personnages Arnold, Sara et Chaz, le premier étant trop louche à mon goût et la seconde pas assez mise en avant. Comme pour Ryoce, j'espère que l'auteur a prévu quelque chose de mieux pour ces autres protagonistes.

Passons aux mauvais points... La première partie du livre est truffée de détails qui ne sont pas cohérents avec l'histoire ou très mal construits et cela m'a énormément énervée ! Heureusement, la deuxième partie en est exempte, ouf.
Parlons de ces erreurs. Je vais les mettre en spoiler, car certains points sont particuliers à l'histoire et dévoilent ainsi beaucoup de l'intrigue. Mais dans l'ensemble, cela démontre un manque de relecture flagrant pour passer à côté de ce genre de failles scénaristiques. J'en ai lu des livres, mais c'est la première fois que j'en vois autant. C'est vraiment dommage, car sans ça j'aurais vraiment pris du plaisir à ma lecture.
Début du spoiler : (pour les lires, il faut surligner le passage ;) )

Fin des spoilers.
Bref, tous ces éléments sont présents dans la première partie de l'histoire, et heureusement qu'ils sont concentrés, car la deuxième partie a réussi à me calmer et à me faire revoir mon avis sur le livre.

En conclusion, un gros point négatif sur ce problème de morceaux d'intrigue qui ne se tiennent pas du tout, mais une écriture agréable et une histoire générale intéressante. Je lirai le tome 2 pour me faire une autre opinion.

 

Lire la suite

C'est lundi, que lisez- vous ? #8

18 Mars 2013 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #C'est lundi que lisez-vous ?

 

Read

 

"C'est lundi que lisez-vous ?" est un rendez-vous livresque à l'origine initié par Mallou, aujourd'hui repris par Galleane, du blog : Le blog de Galleane.

 

Le principe est simple, il suffit de répondre à 3 questions :

1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

Personnellement, je ne répondrai qu'aux deux premières questions car je ne sais jamais à l'avance quel livre je vais lire. Cela dépend toujours de mon état d'esprit après en avoir terminé un. ^^

Il y aura aussi le lien de la chronique du livre si elle est déjà faite, donc n'hésitez pas à cliquer pour découvrir ces oeuvres.

 

1. Cette semaine j'ai terminé :

 

Le cercle des sorcières, Tome 1 : Alliance nocturne de Diana Pharaoh Francis

    

 

Le-cercle-des-sorcieres1.jpg


 
2. Et là je suis en train de lire :

 

Sabina Kane, tome 3 : Le démon de la vengeance de Jaye Wells

Contes de Crimes de Pierre Dubois

 

Sabina-Kane-3.jpg 

contes de crimes



  Et vous que lisez-vous ?


Lire la suite

Druide d'Olivier Peru

12 Mars 2013 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Livres

Druide.jpg

Druide

d'Olivier Peru

Edition : J'ai Lu
Sortie le 28 mars 2012
Format poche / 602 pages / 8.90€


Présentation de l'éditeur :

Les druides règnent sur une forêt primordiale et sacrée sise au
coeur du monde. Détenteurs d'une sagesse millénaire, ils sont
les gardiens du Pacte Ancien, dont le respect garantit la paix
entre les peuples. Mais un crime de sang d'une violence inouïe
met en péril le fragile échiquier politique des royaumes du
Nord. Le druide Obrigan, aidé de ses deux apprentis, ne
dispose que de vingt et un jours, pas un de plus, pour élucider
les circonstances du drame, faute de quoi une guerre totale
éclatera. Et tandis que le compte à rebours tourne, chaque lune
apporte son lot de nouveaux cadavres, l'entraînant toujours
plus loin dans l'horreur...

 

Mon avis :

Wah... Un livre comme je les aime, dans lequel j'ai été transportée du début à la fin. Mon premier coup de cœur de l'année.
Alors attention à ceux qui se lancent dedans, il faut avoir le cœur bien accroché. Les descriptions ne sont pas équivoques, plutôt sanglantes, je dirais même gores.

Ici Olivier Peru nous livre un roman incroyable, mêlant suspense, fantasy, guerres, trahisons, amour, traques, magie, légendes, combats, drames... Un maelström d'action qui nous entraîne loin et nous fait frissonner du début à la fin.
Dès le départ, le lecteur est happé dans cette histoire. Une quarantaine d'hommes ont été tués d'une manière incroyablement sanguinaire. Qui a fait ça ? Comment ? Pourquoi ? Pour éviter la guerre entre les deux nations nordiques, Obrigan et ses deux apprentis, Kesher et Tobias, ont 21 jours pour trouver l'auteur de ce massacre.

L'auteur a su créer un univers complet autant sur le plan de l'histoire, des légendes que sur sa cartographie.
Le passé de ce monde est incroyablement bien raconté. À chaque fois que l'on en apprend plus dessus, c'est un personnage qui explique ce qu'il sait ou qu'il a appris. J'adorais ces passages, la narration est fluide et enchanteresse. Lors de ces moments, j'étais transportée. Je me serais bien vue auprès d'un feu de cheminée avec un conteur qui nous aurait fait part d'une de ses histoires. Ce passé nous est révélé morceau par morceau et plus on avance dans le livre, plus on remonte dans le temps. C'était passionnant.
Quant à la cartographie, l'intrigue nous conduit à travers les royaumes du Sonrygar et du Rahimir, mais pas que. L'auteur a su créer une terre ayant ses caractéristiques et a su les exploiter au mieux. À travers Obrigan, ses apprentis et les personnages du passé, nous nous baladons en ces terres et ces lieux. Je ne pourrais plus dire si les descriptions de ces places étaient exceptionnelles ou non, tout ce que je peux dire c'est que j'arrivais facilement à me projeter dans les différents endroits où l'auteur nous emmenait. J'étais dans l'histoire.

Les personnages ont des caractères complexes et troubles. Et Olivier Peru nous montre bien qu'il ne faut pas se fier aux premières apparences et que certains actes peuvent en cacher d'autres. Cela m'a aussi fait penser au diction : "l'enfer est pavé de bonnes intentions". Chaque protagoniste a une certaine dualité, un visage qu'i présente au monde et un autre qu'il cache au plus profond de lui. En tant que lecteur, nous avons accès à ces deux facettes, et voyons ces hommes et femmes entièrement. La plume de l'auteur est incroyable car nous n'arrivons jamais à détester complètement un personnage. Il nous montre que tout est beaucoup plus compliqué qu'il n'y parait.
De plus, j'ai apprécié que le personnage principal ne soit pas un jeune et fougueux druide, mais un avec de l'expérience. Obrigan est très attachant et on aimerait tous avoir une personne telle que lui dans notre entourage.

L'intrigue est bien menée. Bien que certains mystères soient révélés au fur et à mesure, ces révélations entraînent à la fois des réponses, mais aussi des questions. Au final, le mystère est présent tout au long de la lecture, il se transfère de chapitre en chapitre. La tension reste palpable jusqu'à la fin.
L'écriture est agréable, fluide et les pages se tournent toutes seules malgré la densité de l’œuvre.
Et il faut aussi noter la couverture qui est ma-gni-fi-que ! En plus, je trouve qu'elle retranscrit bien le monde du livre.

Donc au final, un roman incroyable, bien écrit et d'une grande richesse. Beaucoup de suspense et d'hémoglobine. Une fantastique enquête dans le monde de la fantasy.

 

Lire la suite

Brève - Les Éditions du Chat Lune

11 Mars 2013 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Livres

Voici une brève que j'ai écrite pour le forum Romance, Charmes et Sortilèges (bit-lit.com). Elles sont changées chaque semaine, j'ai voulu la conserver donc la voici :

 

 

RCS
Focus on...



Pour ma première brève, j'aimerais vous parler d'une maison d'édition peu connue : Les Éditions du Chat Lune, qui publient une fantastique saga : Le Clan du Hameau. Un vrai coup de cœur pour moi !


http://i70.servimg.com/u/f70/17/81/87/41/aditio10.jpg




J'ai découvert cette maison d'édition en craquant pour le tome 1 du Clan du Hameau de Karen Lad. C'est un micro-éditeur, donc pour le moment, ils n'ont que cette série dans leur catalogue, mais sortira en mai leur nouveau livre C.O.V.E. Abel de Karen Lad et Evie Lee.

Le Clan du Hameau de Karen Lad comporte à ce jour 4 tomes. C'est une merveilleuse saga fantastique qui vous entraîne dans un monde incroyable et original ! Chaque opus est particulier et j'ai même réussi à avoir un second coup de cœur en lisant le tome 3. L'auteur réussi à garder un style d'écriture et une histoire intéressants et prenants. On ne se lasse pas et c'est un réel plaisir que de se replonger dans cet univers.


Voici le tome 1 de cette saga :

Reveil-mini.JPG
Le CLan du Hameau, tome 1 : Réveil de Karen Lad


Elie Vax, tout juste dix-huit ans, est sommée un peu rudement par ses tuteurs de trouver rapi-dement du travail et de quitter la maison. Élevée par son oncle et sa tante qui n’éprouvent aucune sorte d’affection pour elle, Elie s’exécute et réussit à dénicher  un boulot au Canada. Elle part entretenir la maison de campagne d’un certain Monsieur Smith.
Des choses bizarres se passent dans cette vieille maison, et bien  qu’intriguée par le comporte-ment étrange de Monsieur Smith et de son frère, Elie ne se doute pas qu’elle vient d’entrer dans un  monde dangereux et fantastique.
Nul retour en arrière ne sera envisageable...

Vous pouvez retrouver mon avis sur ce premier tome ici. En le lisant, vous comprendrez pourquoi j'aime autant cette saga. Je vous la recommande chaudement !
Vous pouvez aussi retrouver des extraits sur le site de la maison d'édition : Les Éditions du Chat Lune.


Et voici la nouveauté de l'année :

COVE-mini.JPG


C.O.V.E. Abel de Karen Lad et Evie Lee


Nom : 853467.
Prénom : Samedi.
Caste : inférieure.
Utilité : zambo de compagnie.

Les Inaltérés possèdent tout,
les zambos n’ont rien.
Je ne suis ni blanche, ni noire.
Je ne suis ni riche, ni puissante.
Je suis une zambo.
Les choses doivent changer.
Les choses vont changer.



Cette maison d'édition est plutôt récente vu qu'elle n'existe que depuis 2010. Ils sont spécialisés dans les romans fantastiques, et vu la qualité de leur première saga, j'ai vraiment hâte de découvrir leurs nouveautés.
Vous pouvez retrouver sur le forum les fiches des livres avec leurs informations et résumés.

Voici une petite interview pour mieux les connaître :

1. Pourquoi vous êtes-vous lancés dans l'édition ?
Après avoir lu le premier manuscrit de Karen, nous nous sommes dits "Nous, nous adhérons parfaitement à ce nouveau monde. Pourquoi les autres ne le feraient-ils pas ? Pourquoi ne pas le faire lire à d'autres et l'éditer ?"

2. D'où vient le nom "Les Éditions du Chat Lune" ?
Le chat n'est-il pas le meilleur ami de l'écrivain ? quoique ... Karen vous dirait probablement que le meilleur ami de l'écrivain, c'est le bichon maltais !!

3. Êtes vous nombreux à travailler dans votre maison d'édition ?
Nous sommes quatre. "Les Éditions du Chat Lune" est une toute petite structure. C'est une maison d'édition associative.

4. Avez-vous d'autres publications de prévues après C.O.V.E. ? Quels sont vos futurs projets ?
Nous avons deux autres projets, mais ils sont top secret :).
Si nous lisons un auteur qui nous plait, alors nous le publierons. Comme je vous l'ai dit, notre maison est de type associatif, nous ne subissons aucune sorte de pression, ce qui nous laisse beaucoup de liberté, et nous permet d'avancer très lentement si nous le souhaitons !!

5. La sortie de C.O.V.E. est prévue pour ce début d'année, auriez-vous une date plus précise à nous donner ?
C.O.V.E. sortira vraisemblablement le 30 Mai.

7. À ce jour, il y a 4 tomes à la saga Le Clan du Hameau, combien y-a-t-il de tomes de prévus ?
Tout ce que nous pouvons dire à l'heure actuelle, c'est que Karen vient de nous confirmer un tome 5 pour Le Clan du Hameau.

6. Pouvons-nous vous retrouver sur certains salons ? Vos auteurs vont-ils aussi à des salons pour faire des dédicaces ?
Karen et Evie Lee sont des êtres absolument asociaux !! (rires).
Dès que nous les aurons convaincues d'aller à la rencontre de leurs lecteurs, vous serez les premiers avertis !

7. Êtes-vous présent sur les réseaux sociaux ? Que ce soit la maison d'édition, vos auteurs ou vos romans ?
La maison d'édition n'est pas présente sur les réseaux sociaux, nous sommes assez maladroits avec ça ! Nous comptons plutôt sur le bouche à oreille pour faire la promotion de nos livres. Par contre, Karen, suite à de nombreuses demandes de la part des lecteurs, a ouvert un blog où vous pouvez échanger avec elle : http://karenlad.blogspot.fr/


Merci à eux pour cette charmante interview.
Je n'ai qu'une dernière chose à vous dire : lisez cette saga, vous ne le regretterez pas !


Lire la suite

C'est lundi, que lisez- vous ? #7

11 Mars 2013 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #C'est lundi que lisez-vous ?

 

Read

 

"C'est lundi que lisez-vous ?" est un rendez-vous livresque à l'origine initié par Mallou, aujourd'hui repris par Galleane, du blog : Le blog de Galleane.

 

Le principe est simple, il suffit de répondre à 3 questions :

1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

Personnellement, je ne répondrai qu'aux deux premières questions car je ne sais jamais à l'avance quel livre je vais lire. Cela dépend toujours de mon état d'esprit après en avoir terminé un. ^^

Il y aura aussi le lien de la chronique du livre si elle est déjà faite, donc n'hésitez pas à cliquer pour découvrir ces oeuvres.

 

1. Cette semaine j'ai terminé :

 

Waynest, Tome 1 : Traquée de Jess Haines

   Waynest.jpg


 
 2. Puis j'ai lu :

 

La Saga des Enfants des Dieux, tome 3 : Cameron de Linda Saint Jalmes

 

Cameron.JPG

 

 

Et là je suis en train de lire :

 

Le cercle des sorcières, Tome 1 : Alliance nocturne de Diana Pharaoh Francis

Contes de Crimes de Pierre Dubois

 

Le-cercle-des-sorcieres1.jpg

contes de crimes



  Et vous que lisez-vous ?


Lire la suite

Les Vampires de Chicago, tome 6 : Morsure de sang froid de Chloé Neil

7 Mars 2013 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Livres

Les-vampires-de-chicago-6.JPG

Les Vampires de Chicago

Tome 6 : Morsure de sang froid

de Chloé Neil

Edition : Milady

Sortie le 25 janvier 2013

Format poche / 420 pages / 8,20 €

Présentation de l'éditeur :

Lorsqu'un surnaturel décide de s'emparer d'un ancien artefact détenant le pouvoir de libérer le mal et de dévaster le monde, c'est Merit qui se lance à sa poursuite. Mais la jeune vampire est elle-même traquée. L'un de ses ennemis est bien déterminé lui aussi à mettre la main sur le précieux trésor. Dans ce combat, pas de pitié. Pas de règles. Aucune vie ne sera épargnée. La chasse est ouverte.

 

Mon avis :

Attention spoiler sur les tomes précédents.

Voici le sixième  tome tant attendu après le retour inespéré d'Ethan et le passage du côté obscur de Mallory.

Merit et Ethan partent à la recherche de Mallory qui s'est enfuie , elle-même partie sur la piste du Maleficum afin de libérer tout le mal qu'il contient. Mais sur leur route ils ne s'attendaient pas à tomber sur Tate, l'ancien maire, qui partage les objectifs de Mallory.

J'ai trouvé la première moitié du roman un peu décousue. Des données et des idées étaient lancées, mais sans explications, ni complément d'informations. Parfois, l'auteur lançait des pistes, mais sans aller au bout, ou sans expliquer de quoi il en retournait, chose que je n'ai pas ressentie lors des lectures des tomes précédents. Par contre, et heureusement, j'ai ressenti un net changement dans la seconde partie, dans laquelle j'ai retrouvé le style de l'auteur. Les hypothèses ont été développées, les idées justifiées, le tout de manière claire et précise. *soupir de soulagement*

C'est encore un tome tout en action et en suspense. Dans cet opus, on aura le plaisir de découvrir la vraie nature de Tate et ses origines. Grosses révélations en perspective !
Les relations entre Ethan et Merit vont encore faire des hauts et des bas. La maison Cadogan est en sursis et se situe dans l’œil du cyclone. Son avenir est plus qu'incertain. Il y a toujours le problème de Mallory et on a la joie de retrouver la meute de loups-garous et son alpha Gabriel.
Le lecteur n'a pas de répit et est transporté dans l'histoire. L'intrigue est intéressante et met sur le devant de la scène un nouveau type d'être fantastique.

Donc au final, après une première moitié au style étrange qui ne colle pas avec ce à quoi l'auteur nous a habitués, la seconde rattrape largement les choses ; on y retrouve l'écriture habituelle de l'auteur et le récit entraîne le lecteur dans une intrigue fantastique qui nous laisse sur une fin retentissante.

 

Lire la suite