Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Anita Blake, tome 15 : Arlequin de Laurell K Hamilton

12 Août 2012 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Livres

http://ressources.bragelonne.fr/img/livres/2012-02/1202-anita15_org.jpg

Anita Blake

Tome 15 : Arlequin

De Laurell K Hamilton

Edition : Bragelone

Sortie le 17 févrir 2012

Grand format / 528 pages / 25€

Présentation de l'éditeur :

On ne peut pas vraiment dire que Malcolm, le chef de l’Église de la Vie Éternelle, fasse partie de mes amis. J’ai donc été un peu surprise de le voir débarquer dans mon bureau… En plus de cette visite inattendue, on m’a offert un étrange cadeau : un masque blanc. D’après Jean-Claude, ces deux événements sont plus ou moins liés aux mystérieux Arlequin.
Heureusement, il semblerait que ces personnages si redoutés se contentent de me surveiller… pour le moment. Il faut dire que depuis quelques mois, le pouvoir de notre triumvirat a beaucoup grandi. Alors forcément, ça a fini par attirer l’attention.
Face à cette nouvelle menace, il est fort possible que je doive faire appel à Edward pour m’aider à protéger les miens. Car j’ai beau être l’exécutrice des vampires, les Arlequin ont le pouvoir de me juger et de m’exécuter, moi.

 

Mon avis :

 

Après un tome 14 (Danse Macabre) qui ressemblait plus à du Merry Gentry (Autre série du même auteur) qu'à du Anita Blake, ce fut pour moi un grand soulagement de retrouver un peu de la nécromantienne/chasseuse de vampire du début.

On n'en est pas encore à retrouver notre Anita Blake de ses débuts, cependant dans ce tome ci, l'ambiance "ardeur" s'est bien calmée (enfin !!).

L'ardeur est toujours présente mais notre chasseuse de vampire commence à avoir la maîtrise de celle ci, et gère mieux les situations dans lesquelles elle doit la nourrir. De plus, l'ardeur commence à évoluer... On a eu un apperçu dans le tome 14, quand on découvre qu'elle donne en fait à la personne ce qu'elle désire le plus. Cela est repris dans le tome 15, et elle va même évoluer au cours des péripéties. Est ce que ce changement nous évitera des scènes comme on en trouvait dans le tome 14 ? Espérons le !

 

Maintenant que les choses ont été mises au point au niveau de l'ardeur passons à l'histoire :

les Arlequin, sorte de justice vampirique, est en ville pour surveiller Malcolm et son Eglise de la Vie Eternelle. Au passage, ils vont aussi jeter un coup d'oeil aux affaires de Jean-Claude et de son triumvirat. Cependant, les choses vont commencer à dégénérer...

 

Anita fera appel à Edward ! C'est avec plaisir qu'on le retrouvera, bien que son rôle soit des plus restreint. En faisant appel à lui, je m'attendais à de l'action dans les règles de l'art. Même pas. Il va plutôt jouer le rôle d'ami au près d'Anita. La partie la plus stable de sa vie, qui va la rassurer au plus noir de la bataille.

Celui ci rapliquera avec Olaf et Peter. Ce dernier a bien évolué en deux ans. On retrouve un ado qui n'en est plus tout à fait un, qui a appris énormément avec son presque beau père. Quand à Olaf... Je dois avouer qu'il m'a bien foutu les jetons. Certaines scènes sont des plus flippantes/malsaines. Il a développé une certaine obsession pour Anita et ne se prive pas d'en profiter.

 

En ce qui concerne les autres personnages : Nathaniel s'émancipe de tome en tome et montre un caractère de plus en plus affirmé. Son côté soumis avait un côté pratique, avec Micah il était l'un des seuls amants d'Anita à ne pas poser de problème de part ses états d'âme. Mais cela est en passe de changer...

Quand à Richard... Eh bien, il est toujours aussi mal dans sa peau, il fait des efforts c'est certain. Mais pour un pas en avant, il en fait aussitôt trois en arrière. Et c'est vraiment désolant. 

On retrouvera aussi l'ensemble des chefs de la coalition des métamorphes. Chaque clan, va jouer un rôle dans ce conflit face aux Arlequin. On se rendra compte de l'importance de cette coalition et des conséquences des choix et des décisions de chaque peuple. Certains seront plus engagés que d'autres... Certains joueront des rôle plus actifs que d'autres.(je sais je sais c'est redondant, mais je pense notament à Rafael en disant cela... ;) )

 

Enfin, Anita... Je suis toujours aussi triste que le côté nécromantienne soit mis de côté une fois de plus (c'est le pouvoir qui me plait le plus chez elle. C'est son pouvoir d'origine, son identité, qui est mise à mal depuis qu'elle est sous l'influence de l'ardeur). Elle se repose de plus en plus sur ses pouvoirs de servante humaine ou de son propre triumvirat. Elle ne dégaine plus vraiment et se charge principalement des attaques magiques. Elle passe aussi beaucoup de temps à analyser ce qu'elle ressent, même au plus fort de l'action. Je repense notament à une certaine scène, ou en plein combat, il y a une sorte de pause où elle va décortiquer ses sentiments. Certes... Mais je vois mal, les méchants ne pas agir pendant qu'elle se triture les méninges.

Cependant, elle reste malgré tout fidèle à elle même et fonce dans le tas. Elle a toujours ses répliques cinglantes et ne se laisse pas faire.

Ses "bêtes" se manifestent de plus en plus. Va-t-elle un jour craquer et devenir polymorphe? Quelle est cette souche encore inconnue en elle? Va-t-elle encore accumuler d'autres souches du virus? Cette partie là se développe de plus en plus, et je pense qu'elle aura un rôle non négligeable dans la suite des tomes. Et cela me plait pas mal, il est intéressant de développer une nouvelle composante de pouvoir. De plus, chaque "bête" d'Anita semble être la dominante de l'espère et tend à chercher le roi qui lui correspond. Jusqu'où cela va entraîner Anita, on le saura dans la suite des tomes...

 

En somme, un tome qui se rattrape des précédant, on y retrouve un peu plus de ce qui plaisait dans les premiers tomes, sans pour autant retrouver le niveau du début, mais il y a une nette amélioration !! Donc ce fut pour moi un vrai petit plaisir de lire ce tome ci ! Je le conseille ! (dans la mesure ou on a lu les précédant)

Partager cet article

Commenter cet article