Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cette nuit-là de Linwood Barclay

29 Avril 2013 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Livres, #Cette nuit-là, #Linwood Barclay

Cette-nuit-la.jpg

Cette nuit-là

Linwood Barclay

Edition : J'ai Lu

Collection : Thriller

Sortie le 2 février 2011
Format poche / 474 pages / 7.20€


Présentation de l'éditeur :

Cynthia a quatorze ans. Elle a fait le mur pour la première fois, telle une adolescente rebelle devant l'autorité familiale. Sauf que, le lendemain, plus aucune trace de ses parents et de son petit frère. Et aucun indice. Vingt-cinq ans plus tard, elle n'en sait toujours pas davantage. Jusqu'à ce qu'un coup de téléphone fasse resurgir le passé... Une intrigue magistrale qui se joue de nos angoisses les plus profondes.

 

Mon avis :

Un bon thriller que j'ai trouvé original et sympa, sans être transcendant.
Le gros point fort de l'histoire se concentre sur les faits de base. Une jeune fille se réveille et découvre que sa famille a disparu. Où sont-ils passée ? Pourquoi n'avoir rien emporté avec eux ? Pourquoi l'avoir laissée dernière eux ? Pendant 25 ans, Cynthia restera dans l'ignorance de cette nuit-là.

Les premières pages sont très prenantes, on est absorbé par la lecture, complètement subjugué par cet événement. Plus d'une fois je me suis mise à la place de Cynthia, comment aurais-je vécu une chose pareille ? C'est atroce de rester ainsi dans l'ignorance. Doucement mais sûrement, des faits, plus ou moins anodins, vont faire leur apparition et apporter ainsi chacun une pièce au puzzle de ce passé trouble. Je dois avouer qu'au milieu du livre, la pression est retombée et je m'ennuyais presque. Cela était dû au fait que, pendant tout le milieu du livre, les personnages sont passifs. Ils reçoivent les informations, accumulent des connaissances et en parallèle ils continuent de vivre leur vie. C'est cohérent dans l'histoire, Cynthia et son mari ne pouvaient rien entreprendre d'eux-même, mais moi j'aime l'action et donc j'avais hâte d'arriver au moment où ils allaient prendre les choses en main. Pour le coup, j'ai été servie dans la dernière partie du roman où les faits s'enchaînent et les personnages deviennent actifs. J'ai adoré cette partie !

La narration est faite du point de vue du mari, et c'est brillant de l'avoir fait ainsi. Le lecteur s'identifie facilement à cette personne extérieure, qui essaie de comprendre ce qui s'est passé tout en ne pouvant ressentir toute la détresse émotionnelle de Cynthia face à tout ça.
De plus, l'auteur a su très bien jouer avec cette souffrance psychologique et l'a bien exploitée. Il a su présenter la vie de cette femme, qui est brisée à cause de cette nuit-là, et dont la vie aujourd'hui est hantée par son passé. Par exemple, Cynthia va avoir beaucoup de mal à laisser sa fille aller seule à l'école, elle va avoir le besoin de la savoir constamment en sécurité, ou bien elle va arrêter un inconnu, croyant voir en ses traits ceux de son frère ou de son père, même 25 ans après. Mais en plus de Cynthia, l'auteur a très bien exploité le personnage du mari de celle-ci qui doit aussi affronter à travers elle cette souffrance. L'ensemble de la psychologie des personnages est extrêmement bien travaillé et le lecteur arrive à ressentir parfaitement toute la douleur qui en découle.

J'ai aussi beaucoup aimé le style d'écriture de Linwood Barclay, comme si chaque chose avait son importance. Le moindre petit geste pouvait alors avoir valeur d'indice dans la résolution de l'enquête. Cela allait de la clé rangée au mauvais endroit au temps pris pour aller chercher des affaires, en passant par la réplique d'un personnage. À partir d'un moment, je réagissais sur chaque fait et geste des protagonistes comme si tout était suspect et prêtait à la résolution du mystère.
Les passages en italiques entre certains chapitres ajoutent du mystère et font se poser beaucoup de questions, jusqu'au passage de trop où, personnellement, j'ai trouvé qu'il y avait trop de choses de dévoilées. Mes soupçons se sont confirmés trop vite à cause de ce passage. J'aurais aimé rester sur des doutes et des hypothèses plutôt que voir certaines de mes suppositions confirmées dès le milieu du livre. Malgré tout, cela n'a pas donné réponse à tous les mystères et bien que l'on puisse deviner certaines grandes lignes, tout ne peut être appréhendé aussi facilement.

Je dois ajouter un dernier point, le mari de Cynthia, Terry, est incroyable. J'ai adoré ce personnage, il est tout simplement fantastique. En le découvrant au fil des pages, on ne peut qu'être impressionné par son courage et l'amour qu'il porte à sa femme. C'est un homme simple, et pourtant il possède une grande force.

En conclusion, un thriller original par son intrigue, dont l'action est concentré au début et à la fin, et avec un style d'écriture riche en détails et bien travaillé au niveau de la psychologie des personnages.

 

Partager cet article

Commenter cet article

faelys 02/05/2013 21:53

sans obligation aucune, je t'ai taguée:
http://petitesmadeleines.hautetfort.com/archive/2013/05/02/liebster-award-c-est-mieux-que-lobster-award.html

Gr3nouille2010 02/05/2013 11:39

Il est dans ma PAL ! Vivement que je puisse le lire... \o/

Gr3nouille2010 02/05/2013 13:36

xD Je n'oublie pas :D Mais je risque bien de lire celui-ci en deuxième :D (pfff j'en ai trop !)

Cassiopée 02/05/2013 12:38

Nan, nan, nan. Le prochain polar que tu lis, c'est mauvaise fille, va ! xD

Dawn 30/04/2013 13:04

Je suis contente qu'il t'ai quand même plu ^^ Et d'avoir été au bout alors que tu t'aies ennuyée dans le milieu :)

Cassiopée 30/04/2013 17:25

L'ennui c'était vraiment qu'au milieu. Le début et la fin j'étais totalement prise dedans ^^
En tout cas merci pour la découverte ! Il y a deux jours j'ai vu quelqu'un lire un autre de ses livres :p