Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Go to Hell, tome 1 d'Oxanna Hope

9 Janvier 2013 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Livres

Go to hell 1

Go to Hell

tome 1

d'Oxanna Hope

Edition : Nergäl

Sortie le 12 décmbre 2011

Format Broché / 306 pages / 16.90€

Présentation de l'éditeur :

Cassie n’a que 18 ans mais elle a déjà beaucoup voyagé. D’une ville à l’autre, elle tente en vain de se fondre dans la masse pour échapper à son passé. Lorsqu’elle débarque à Fairfield, elle garde encore l’espoir d’y trouver un peu de tranquillité. Cependant, dès le départ, son désir est voué à l’échec ; son franc-parler et sa beauté envoûtante la feront sortir du lot.
C’est que Cassie n’est pas tout à fait comme les adolescentes de son âge. Elle aime s’amuser, se battre et jouer avec les sentiments des autres. Brian, son nouveau camarade de lycée, en fera l’amère expérience et découvrira par la même occasion qu’elle est dotée d'un pouvoir peu commun.
La rencontre entre Cassie et son professeur de philosophie, Damian, va changer la donne. Cet homme au sourire énigmatique et charmeur est très différent de tous ceux qu'elle a croisés jusqu'ici. Lui et son frère Seven ne mènent pas une vie aussi ordinaire qu’ils voudraient bien le faire croire. Eux aussi dissimulent un secret.
Mais ils ne sont pas les seuls à en posséder un…
Entre magie noire, entités démoniaques et traques, une histoire d’amour tumultueuse qui risque de les mener jusqu’aux portes de l’Enfer ou d’ailleurs…

 

Mon avis :

Encore une fois, j'ai choisi un livre pour des motivations frivoles : la couverture, le titre et le nom de l'héroïne (Bah oui : Cassie, Cass', Cassiopée, voilà quoi). Et une fois de plus, je ne regrette pas cet élan de futilité. ^^

Le résumé en dit énormément donc pas la peine d'en refaire un, vous avez quasiment tout dedans. Il en dit peut-être d'ailleurs trop. J'aurais aimé en savoir moins afin d'avoir plus de surprises au cours de la lecture.

Le début du livre fut laborieux. Je m'explique : Cassie est un personnage exécrable, agressif, bagarreur  et je m'en foutiste. Le genre de personnage que l'on n'arrive pas vraiment à aimer, au contraire.
De plus, cette partie n'a pas vraiment d'éléments fantastiques. On découvre sa nouvelle vie, ses cours au lycée et son comportement au quotidien. Il n'y a donc pas grand-chose pour nous plaire.
On aurait pu en rester là, mais non ! Par bonheur, l'auteur nous laisse quelques miettes par-ci par-là, qui nous font comprendre pourquoi elle agit ainsi. Des petits détails discrets comme je les aime, plus ou moins subtils, qui vont changer la donne et nous laisser comprendre qu'il ne faut pas la juger sur les apparences.
Dans la seconde partie, notre héroïne se dévoile peu à peu. La carapace se brise morceau par morceau et l'on découvre enfin la vraie Cassie. À partir de la moitié jusqu'à la fin du livre, j'avais beaucoup d'affection pour cette petite teigne. ^^
On découvre ainsi un personnage beaucoup plus vulnérable qu'il n'y paraî t et surtout beaucoup plus fragile.
Un fait qui m'a beaucoup marquée est son envie d'être simplement prise dans les bras de son amant. Même avant d'être en couple avec lui, elle ne recherche pas une partie de jambes en l'air, mais simplement d'être tenue dans ses bras. Et rien que ce fait, pour moi, montrait mieux que toutes les paroles du monde à quel point son attitude n'était qu'une façade.

Et c'est aussi ça que j'ai beaucoup aimé dans ce livre : le talent de l'auteur pour nous laisser des petits morceaux de puzzle, qui individuellement ne cassent pas trois pattes à un canard, mais qui mit bout à bout, dessinent un schéma et une trame vraiment intéressante. J'ai hâte de découvrir plus en avant les origines de Cassie, sa famille, son pays etc.

Bon je parle et je parle de Cassie, mais il y a d'autres personnages dans le livre. Heureusement, vous me direz !
Donc un peu de silence et un roulement de tambour pour : Damian et Seven, les deux mâles de l'opus ! Bon ok, il y a aussi Bryan, mais je n'ai pas accroché à cet ado complètement raide dingue de Cassie et qui se la joue jaloux et protecteur.
Donc attardons-nous sur les deux qui m'intéressent. Après tout c'est moi qui écris et qui choisis donc si vous n'êtes pas content, tant pis. (Vuk sort de ce corps !)
S'il existe bien un type névrosé, c'est bien Damian. Hanté par un passé douloureux et sombre, Damian a beaucoup de mal à se sortir de tout ça. Mais cela lui donne un petit côté vulnérable qui n'est pas sans charme. On a envie de l'aider à aller de l'avant, de le réconforter. Et puis bon, ce qui ne gâche rien, c'est surtout son côté hyper canon et sûr de lui. Si j'avais eu un prof de philo comme ça, je n'aurais peut-être pas eu 4 au BAC. Ou pas...
Et puis il y a Seven. Le petit frère de Damian, fort attaché à ce dernier, il ne verra pas d'un bon œil l'arrivée de Cassie. Il nous fera de belles crises de jalousie, mais malgré ça, je ne pouvais m'empêcher de l'apprécier aussi. ^^ J'espère qu'il aura une place plus en avant dans le second tome.
Qui ils sont, ce qu'ils font et pourquoi ils sont si particuliers, je vous laisse le découvrir par vous-même dans le livre. ;)

En ce qui concerne l'intrigue, elle ne pointe son nez qu'à la fin. Les trois premiers quarts de l'opus servent à poser l'histoire, présenter les personnages et développer leurs relations. La fin nous donne un avant-goût de l'action et donc de l'intrigue en elle-même. Et justement, ce dernier quart est très prenant ! Et la fin... elle est... no comment. L'achat du second tome est déjà prévu pour la fin mois. C'est un achat thérapeutique. Si, si, pour mes nerfs. ^^

Donc au final, un tome qui pose les bases d'une saga prometteuse. Avec des personnages aux passés sombres et douloureux, mais aussi très mystérieux. Des protagonistes très attachants une fois qu'on a réussi à les atteindre derrière leurs carapaces en béton super-armé.

 

Partager cet article

Commenter cet article