Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Montespan de Jean Teulé

24 Septembre 2012 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Livres

http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/POC/P3/9782266186742.JPG

Le Montespan

de Jean Teulé

Edition : Pocket

Sortie le 5 mars 2009

Format poche / 320 pages / 6.70€

Présentation de l'éditeur :
Au temps du Roi-Soleil, avoir sa femme dans le lit du monarque était pour les nobles une source de privilèges inépuisable. Le jour ou Louis XIV jeta son dévolu sur Mme de Montespan, chacun, à Versailles, félicita le mari. C'était mal connaître Louis-Henri de Pardaillan, marquis de Montespan...
Passionnément amoureux de son épouse, Louis-Henri prit très mal la chose. Il orna son carrosse de cornes gigantesques, entreprit de mener une guerre impitoyable contre celui qui profanait une union si parfaite, et poursuivit de sa haine l'homme le plus puissant de la planète pour tenter de récupérer sa femme...

 

Mon avis :

Ma seconde lecture avec le club de lecture !

J'aime beaucoup les fictions historiques, qui permettent d'apprendre des choses tout en gardant un côté ludique à la lecture. Et j'ai eu ce que je voulais avec cette oeuvre.

 

J'ai beaucoup aimé découvrir le Marquis de Montespan, on connaît sa femme mais de lui on n'en entend jamais parler. J'aime l'idée qu'à cette époque un mari était amoureux de sa femme et qu'il se batte pour la récupérer. Surtout face au roi !

De plus, l'histoire est racontée de manière fidèle aux moeurs de l'époque. Ainsi, le côté glamour de la cour du roi Soleil en perd de sa splendeur. Certaines scènes étaient un peu trop explicites et dégoûtantes. Attention lire ce livre à jeun !! Néanmoins cela fait parti du style de l'auteur et au final on s'habitue vite.

 

J'ai aimé le côté historique qui était accentué avec les dates exactes des événements cités. Mais aussi par les images : tableaux, photos, signatures etc... Par contre, du fait de ma faible culture historique il m'est arrivé plus d'une fois de me demander où était la frontière entre fiction et réel. C'était un peu frustrant.

 

Quand aux personnages je dois dire que je ne me suis attachée ni au Marquis, ni à sa femme.

En ce qui concerne le Marquis c'est à cause de la partie fiction dans laquelle l'auteur a joué sur le fait que la Marquise a demandé plusieurs fois à son époux de l'éloigner de la cour. Mais le mari sourd de ses appels à l'aide l'a encouragée à y retourner plusieurs fois. Et c'est ce qui a causé sa perte... Donc ça m'a un peu énervé et je n'ai pu chasser cette idée de toute ma lecture, bien que j'ai aimé ses actes de bravoures et de témérités contre le roi.

Quant à la Marquise, au début elle pourrait être attachante, mais le fait qu'au final elle s'attache à la cour et délaisse complètement sa famille au profit du roi me la rendue antipathique...

Si un personnage a pu me toucher c'est leur petite fille, qui est restée malheureuse de l'absence de sa mère et qui a fini par la faire dépérir autant que son père.

 

Enfin un passage que j'ai adoré et au cours duquel j'ai beaucoup rit, c'est lorsque le Marquis se retrouve en espagne et parle avec le monarque de l'époque. La conversation est totalement hallucinante ! J'ai adoré !

 

En somme un livre agréable à lire, dont on en apprend plus sur l'époque et sur ce Marquis de Montespan trop peu connu.

Partager cet article

Commenter cet article

NyrA 25/09/2012 13:40


Moi aussi j'ai été très touchée par la petite... J'ai rajouté ton lien dans le résumé sur Alille ;)

Cassiopée 26/09/2012 11:45



Super merci =)