Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Protectorat de l'Ombrelle, tome 1 : Sans Ame de Gail Carriger

26 Août 2012 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Livres

http://www.orbitbooks.fr/sites/default/files/catalys/poche/9782253134886-G.jpg

Le Protectorat de l'Ombrelle

Tome 1 : Sans Ame

De Gail Carriger

Edition : Orbit

Sortie le 

Format poche / 425 pages / 7.10€

Présentation de l'éditeur :

Miss Alexia Tarabotti doit composer avec quelques contraintes sociales. Primo, elle n’a pas d’âme. Deuxio, elle est toujours célibataire. Tertio, elle vient de se faire grossièrement attaquer par un vampire qui ne lui avait même pas été présenté ! Que faire ? Rien de bien, apparemment, car Alexia tue accidentellement le vampire. Lord Maccon – beau, compliqué, écossais et loup-garou – est envoyé par la reine Victoria pour démêler l’affaire. Des vampires indésirables s’en mêlent, d’autres disparaissent, et tout le monde pense qu’Alexia est responsable. Mais que se trame-t-il réellement dans la bonne société londonienne ? Vampires, loups-garous et aristocrates : un réjouissant mélange de romanesque et de fantastique !

 

Mon Avis :

Une vraie petite bouffée de fraîcheur ! Voilà ce que j'ai ressenti à peine après quelques pages de lecture et qui a continué tout du long !

 

Les hommes pour devenir surnaturels à croc ou à poil, doivent avoir un excès d'âme. C'est grâce à cette surabondance d'âme, généralement présent chez les artistes, que la transformation est possible. Mais cela n'est pas tout !

Il existe des paranaturels ! Eh oui, des êtres sans âme, qui peuvent au contact d'un être surnaturel le rendre tout à fait humain. Les paranaturels sont craints, car ils rendent vulnérables et donc mortels les personnes qui ne sont pas sensés l'être. De plus, le fait d'être dépourvu d'âme rend ces êtres extrêmement pragmatiques.

C'est ainsi que l'on découvre Mademoiselle Tarabotti, paranaturelle, vieille fille, dans la bourgeoisie de l'Angleterre du XIXème siècle et qui en vient, en légitime défense, à tuer un vampire.

 

Gail Carriger nous offre un ouvrage très bien écrit, le tout à la troisième personne : Mademoiselle Tarabotti par ci, Mademoiselle Tarabotti par là, etc... Mais bien que l'on soit à la troisième personne l'auteure nous plonge malgré tout dans les sentiments des personnages, on a leur pensées, leurs sensations etc... et pas que celles de Mademoiselle Tarabotti, nous avons aussi celle des autres personnages.

 

Le personnage d'Alexia Tarabotti est extra ! Du fait de son absence d'âme elle est très pragmatique, elle ne s'embête pas de faux semblant ou d'esprit fantasque. (Pour ceux qui connaissent la série Bones : elle ressemble un peu au Docteur Temperance Brennan). Elle dit les choses telles qu'elles sont sans s'embarrasser. Elle aime les sciences et se cultive. Mais du fait de son éducation et de son époque elle est aussi très portée sur l'importance du style vestimentaire et de la bonne tenue.

En parlant de ça, on ne peut négliger de mentionner son amie Ivy Hisselpenny ainsi que de Lord Akeldama. La première s'affuble de chapeaux plus ridicules les uns que les autres, elle est, malgré cela, l'amie la plus proche d'Alexia, le second Lord Akeldama est un vampire au style extravagant surtout pour l'époque et est aussi un ami de notre héroïne. Il est un vampire solitaire mais est néanmoins à la tête du réseaux d'information de Londre le plus efficace.

Enfin, il y a Lord Maccon, loup garou à la tête du BUR, la police surnaturelle et alpha de la ville. Il y a de nombreuses anicroches entre lui et Alexia, notament depuis l'incident de l'hérisson... Néanmoins, on ne peut nier que c'est un excellent parti, des plus alléchant (pour pas dire canon, oups je l'ai dit) et qui n'est pas insensible au charme d'Alexia.

 

On se situe à l'époque Victorienne, en pleine révolution industrielle. Les inventions, les technologies, la mode évoluent. Le tout est très bien décrit, sans que cela devienne compliqué ou lourd en description.

 

En somme, c'est un excellent ouvrage que je recommande chaudement, on se laisse transporter au XIXème siècle sur fond surnaturel, le tout très bien écrit, et avec des personnages fantastiques !

Partager cet article

Commenter cet article

Selena 29/08/2012 12:31


Hâte de voir ce que tu en pense de cette saga!


 


Bizouxx

Cassiopée 29/08/2012 16:28



Je donnerai mon avis sur le site ;)



Selena 28/08/2012 00:06


J'ai le tome 2 dans ma PAL, faudrait que je commence par trouver le 1, tu me tente!

Cassiopée 28/08/2012 14:25



Tant mieux ! C'est un super roman ! Au fait j'ai acheté pour ma part le tome 1 du Cercle Blanc de Nora Roberts ! J'ai hâte de le commencer !



NyrA 26/08/2012 19:06


Je suis tout à fait d'accord avec toi  Vivement la suite !

Cassiopée 26/08/2012 19:11



Oh oui ! Tu n'as pas idée à quel point c'est vrai une fois que l'on a fini le second tome !