Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

New Victoria, tome 1 de Lia Habel

2 Septembre 2012 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Livres

http://ressources.bragelonne.fr/img/livres/2012-08/1208-victoria_org.jpghttp://www.castelmore.fr/images/stories/gallerieCouv/grande/Habel-New-Victoria-1.jpg

New Victoria T1
de Lia Habel


Edition : Castelmore et Bragelonne
Sortie le 18 août 2012
Grand format / 574 pages / 17.20€
Présentation de l'éditeur :
Bienvenue à New Victoria.
La guerre a anéanti les États-Unis. Sur les décombres, une nouvelle civilisation a éclos : le dernier refuge de la morale d’un temps révolu. Car l’avenir est terrifiant. Aux frontières du pays, des combats armés font rage, opposant le régime politique en place à des rebelles sanguinaires qui semblent résister à tout, même à la mort.
Nora a un destin tout tracé : épouser un membre de la haute société et collectionner les robes de bal. Faire honneur à la mémoire de son père, l’éminent docteur Dearly. Rien, dans sa délicate éducation victorienne, ne l’a préparée à un violent kidnapping, ni à survivre dans le camp d’une faction rebelle.
Et pourtant elle devra surmonter ses craintes et ses préjugés pour comprendre la nature du véritable danger qui menace les vivants… comme les morts !

Mon avis :

C'est mon premier livre de zombie que je lis et je dois dire que j'ai vraiment beaucoup apprécié ! J'aurais beaucoup de plaisir à poursuivre les aventures de Nora, Bram et Pam.


L'auteure a fait un travail remarquable sur ce nouveau monde : New Victoria. Les descriptions sont excellentes : je m'imaginais très bien les rues de la ville souterraine ainsi que le camp de la base Z. Les retours historiques, pour nous expliquer comment ils en sont arrivés là sont insérés à merveille sans que ce soit trop long ou trop lourd. On en apprend énormément sans que cela fasse cours d'histoire magistral.


L'histoire de manière générale se déroule sur plusieurs fronts : Nora d'un côté qui a été enlevée et qui se retrouve dans une faction militaire zombie et Pamela, la meilleure amie de Nora qui est restée en ville à New London.
Le livre est totalement dans le genre steampunk. Après de grands cataclysmes, la population a du se réfugier au sud de l'équateur et a reformé différentes communautés. Après concertations, ils ont décidé de se borner à vivre comme à l'ère Victorienne, un âge d'or qu'ils voulaient reproduire. Ainsi, l'ère Victorienne en est venue à côtoyer la technologie futuriste avec hologrammes, ordinateurs, fiacres électriques etc... Au début c'était assez troublant de voir des jeunes filles habillées à la mode du XIXème siècle, avoir les mêmes préoccupations qu'à l'époque (toilettes, mariage etc...) et sortir un ordinateur tactile et rédiger avec un stylé une dissertation ou visionner des films holographiques, puis peu à peu on s'y fait étonnamment bien.


Tout le long du livre on alterne les narrateurs, 5 en tout, certains que l'on retrouve plus souvent que d'autres. C'était intéressant de changer de point de vue et voir à travers le regard des autres personnages leur avis sur les événements qui se produisaient. Par contre, il m'arrivait d'être frustrée et de vouloir poursuivre avec certaisn narrateurs. On alterne vraiment les passages en ville et les passages dans la base. Cependant, cela m'a gêné qu'au début du livre ou l'intrigue était plus intéressante dans la base Z, mais très vite, l'action s'est répartie sur les deux fonts : La ville et la base militaire.

 

Bien que ce livre soit considéré comme jeunesse, il faut dire que les protagonistes ont 17 ans, on oublie vite leurs âges et personnellement je ne les considérais plus comme des adolescents mais plutôt comme des jeunes adultes. En même temps vu ce qu'ils doivent affronter : guerres, épidémies, ils n'ont pas eu le choix et ont du mûrir très vite.


Nora que l'on pourrait considérer comme le personnage principal est une jeune fille forte et intelligente et qui ne se soucis pas de l'opinion d'autrui. Alléluia ! Un vrai plaisir ! Elle réagit au quart de tour, mais est aussi réfléchie. Elle a des moments d'auto apitoiement (qui ne le serait pas après avoir découvert l'existence des zombies et avoir été capturée par eux?? Surtout que certains ne sont pas très ragoûtant...) mais elle se ressaisie vite pour agir.

Sa meilleure amie Pamela fut une vraie surprise ! Et au final j'ai vraiment beaucoup apprécié ce personnage. Oui, mon opinion sur elle n'était pas des plus glorieux au début. Jeune fille d'origine modeste, elle est la meilleure amie de Nora. Elle est timide, effacée, et s'inquiète beaucoup trop de l'opinion des autres. Mais ça, c'est au début ! Les évènements se déroulant à New London va changer la donne : les statuts n'auront plus aucune importance (eh oui on est tous égaux face à la mort et la maladie), et on va découvrir une jeune fille responsable et avec du caractère. J'ai découvert un personnage qui était étouffé par sa condition mais qui une fois débarrassée de celle ci c'est révélée être quelqu'un d'une grande force. (Pas étonnant que ces deux jeunes filles soient amie !)

Ensuite il y a Bram. Bram le zombie, capitaine de la section Z de l'armée. (Oui oui, Z pour Zombie). Bram est l'archétype même du héros à part qu'il est mort. Alors ça fait un peu cliché dit comme ça, mais pas une seconde je n'ai trouvé son personnage surfait. Il est droit, honnête et fait ce qu'il faut pour ses hommes. J'ai adoré les fois où c'était lui le narrateur car je rigolais beaucoup ! Ses opinions ou ses pensées face aux remarques ou actions de Nora sont bien déchirantes parfois =D
Son équipe est des plus atypiques : Chas, Tom, Ren et Coalhouse, ils sont tous sympathiques et amusants. Une bande de gai luron !

 

L'histoire est bien écrite, fluide. Bien que j'ai trouvé certains passages un peu long, notamment avec Pamela au début, le livre est bien structuré et on se plonge très vite dedans.

Sur la fin du livre on voit même poindre des réflexions sur la discrimination : mort vs vivant. L'acceptation de la  population de ces morts toujours présents, certains ayant leurs esprits intacts, mais d'autre qui peuvent s'avérer dangereux. Bien sur je n'ai pas abordé tous les thèmes de ce livre qui sont quand même nombreux et très intéressants. Je vous laisse découvrir le tout par vous même ;)

 

Bref, c'est un livre que j'ai beaucoup apprécié, qui ne fait pas vraiment jeunesse (à cheval entre jeunesse et jeune adulte), qui est d'une grande richesse et vraiment très agréable à lire !

Partager cet article

Commenter cet article