Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sabina Kane, tome 3 : Le démon de la vengeance de Jaye Wells

8 Avril 2013 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Livres

Sabina-Kane-3-copie-1.jpg

Sabina Kane

tome 3 : Le démon de la vengeance

de Jaye Wells

Edition : Orbit

Sortie le 16 mai 2012
Format broché / 368 pages / 15.50€

 

Sabina Kane, tome 1 : Métisse Jaye Wells

Sabina Kane, tome 2 : Rouge Sang, Noir Magie de Jaye Wells

 

Présentation de l'éditeur :

NE PAS OUBLIER

1) de sauver ma soeur, 
2) d’assassiner grand-mère, 
3) de ne pas agacer la prêtresse vaudou

Tic tac, tic tac. 
L’heure tourne et le temps presse pour Sabina Kane. Sa soeur vient d’être kidnappée par sa grand-mère, chef des Vampires, les créatures de la nuit sont au bord de la guerre, et un Ordre obscur tire les fi celles. Sabina se rend à la Nouvelle Orléans, sur les traces de sa soeur. Là-bas, elle doit négocier avec des loups-garous un poil susceptibles mais ô combien sexy, des vampires dotés de pouvoirs magiques, et – le plus effrayant de tous – des humains...

 

Mon avis :

C'est une bouffée d'air frais et un petit plaisir que de me replonger dans les aventures de Sabina. Pour moi, c'est vraiment une lecture détente, on y retrouve de l'action, de l'humour et une intrigue à laquelle on accroche bien, sans se prendre la tête.

Dans ce tome, Sabina est à la recherche de sa sœur Maisie. Leur grand-mère l'a enlevée, l'a cachée et peut-être même torturée. Malheureusement -et j'ai beaucoup aimé le parallèle avec notre monde- les dirigeants Mages et Faës ont leurs propres objectifs (surtout les Faës en fait), et sauver Maisie n'est vraiment pas une priorité. Sabina, épaulée de son familier Mister G et d'Adam, va tout faire pour retrouver Maisie et de préférence en vie, cela les entraînera jusqu'à La Nouvelle-Orléans, ville du Vaudou.

Les deux gros points qui m'ont plu dans ce tome sont le côté politique et le côté Vaudou.
Le premier point concerne le sauvetage de Maisie comme je l'ai abordé plus haut. Les Faës veulent éviter la guerre et tout est bon pour parvenir à leurs fins. Quelques pertes Mages sont donc acceptables. Mais ce n'est pas au goût de Sabina, qui va vite comprendre qu'elle n'a pas son mot à dire. Ici on découvre les dessous de la relation entre les Mages et les Faës. Les puissants dominent (les Faës) et n'en font qu'à leur tête, quant aux autres (les Mages), à eux de suivre ou de se retrouver tout seuls. Donc pas facile pour ces derniers de gérer tout ça. D'un côté ils ont besoin des Faës car ils ont tout perdu, de l'autre, ils ne cautionnent pas toutes les actions de leurs comparses. On découvre même la reine des Faës et je dois dire que c'est une personne détestable.
Le second bon point est le Vaudou ! Dans plus d'une saga, l'auteur consacre un tome à La Nouvelle-Orléans et en profite pour aborder la magie vaudou, c'est le cas ici. Zénobie, prêtresse vaudou mais aussi hôte de notre trio de choc, va nous introduire dans ce monde et va même pratiquer un peu la magie. Cette dernière n'est pas beaucoup mise en avant dans cet opus, cependant j'ai aimé le fait que ce soit abordé. De plus, avec la magie chthonienne de Sabina, la magie vaudou risque de faire des étincelles !

On a le plaisir de retrouver les personnages des précédents tomes. L'équipe formée par Sabina, Giguhl et Adam est efficace et très soudée. Leurs liens sont forts et l'auteur a su créer un trio dynamique. La relation entre Sabina et Adam va encore évoluer et on a qu'une hâte : que Sabina baisse enfin ses barrières pour pouvoir assumer une relation avec le beau Mage.
On découvre aussi de nouveaux personnages : Zen, alias Zenobia, la prêtresse vaudou qui a un sacré caractère et qui remettra plus d'une fois Sabina à sa place, mais aussi Brooks également connu sous le nom de La Belle Bayadère, Faë qui joue dans un spectacle de travestis dans un cabaret. C'est un personnage très attachant et original ! Mais il y a aussi Mac, la nièce de l'alpha new-yorkais, Michael Romulus, qui bat tous les record côté sale caractère, mais on ne peut pas le lui reprocher, elle doit savoir se défendre loin de sa meute.
J'ai beaucoup apprécié ces nouveaux personnages hauts en couleur et je m'y suis très vite attachée.

Par contre, j'ai trouvé dommage que la magie de Sabina soit mise de côté. Toutefois, cela se comprend car elle est à la poursuite de sa grand-mère et n'a plus de professeur, mais c'est un point qui semble très intéressant à exploiter. J'aimerais en savoir plus et découvrir tout le potentiel qu'elle possède. Surtout avec la scène du cimetière dans ce tome, qui présage de belles choses ! C'est d'ailleurs le seul vrai moment au cours duquel elle utilise sa magie.

L'écriture ne change pas, toujours aussi fluide, avec des touches d'humour et beaucoup d'action. L'auteur nous entraîne dans une nouvelle histoire palpitante avec ses rebondissements, son suspense, ses frissons mais aussi ses larmes. (Oui, la fin m'a toute chamboulée...)

En conclusion, encore un très bon tome dans la lignée des précédents. Beaucoup de bonnes choses et on a qu'une envie, c'est de poursuivre l'aventure avec Sabina et ses compagnons !

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article