Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #autre tag

Vacances - Pause Blog

15 Avril 2013 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Autre

Bonjour à tous !

 

Un petit mot pour vous dire que le blog sera en pause quelques jours. Je pars en vacances dans ce beau pays qu'est l'Écosse.

 

ecosse

 

 

Mes chroniques sont rédigées pour les trois livres :

- Il était une fois, Tome 1 : Au douzième coup de minuit de Eloisa James
- Cette nuit-là de Lindwood Barclay
- Anita Blake, tome 17 : Jeux de Fauves de Laurell K Hamilton

Mais il faudra attendre mon retour pour les avoir, je n'ai pas eu le temps de les mettre sur le blog.

 

J'emmène avec moi trois livres :

- La Communauté du Sud, tome 6 : La reine des Vampires de Charlaine Harris

- Il était une fois, tome 2 : La belle et la bête d'Eloisa James

- Anita Blake, tome 1 : Plaisir Coupables de Laurell K Hamilton (oui, je sais je l'ai déjà lu, mais c'est ma lecture doudou quand j'aurais des petits coup de blues).

 

Je vous souhaite plein de bonnes lectures en attendant mon retour et à bientôt !!!

 

ecosse2.jpg

 

Ecosse_24.jpg

 

86061042850111922 ZrdqzBAm c

Lire la suite

Me revoici !

26 Février 2013 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Autre

Bonjour les lecteurs !
Me revoici enfin après un rude combat contre une grippe tenace et très agressive. Heureusement, je n'étais pas démunie face à ce fléaux. Aidée des potions de l'apothicaire du coin, ainsi que de ma fildèle acolyte Maya, boule de poils adorable qui m'a tenue compagnie pendant mes siestes épiques, je suis de retour, presque aussi fringante qu'avant mon épopée.
Donc préparez vous à un bon dépoussiérage, et à de nouveaux posts !
Je suis ravie de vous retrouver !


elephant-reading.jpg

Lire la suite

Le Deux Cents pour Sang #9 Emilie Witwicki-Barbet

7 Février 2013 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Autre

Emilie-Witwicki-Barbet---me.png

 

Emilie-W2.JPG

 

La retrouver :

- Sa page Facebook


Sa bibliographie :

Anthologie Momies (épuisée)
Ils ne devaient pas s’aimer (Anthologie)
Demain est un autre Monde, tome 1 : Les Insoumis
Demain est un autre Monde, tome 2 : Les Révoltés (10 février 2013)


Présentation de ses livres  :


anthologie-momies-76498-250-400.jpg

Anthologie Momies
de Angélique Ferreira, Eva Aernout, Lydie Blaizot, Anaïs Perera, Cécile Guillot, Malaïka Macumi, Stéphane Soutoul, Emilie Witwicki-Barbet, Gwenaelle Durand, Marie-Laurence Lemercier

Édition : Cauchemars
Sortie en septembre 2010
Format broché / 276 pages / 22 € 

Pour retrouver les avis sur le forum :
http://www.bit-lit.com/t4581-anthologie-momies#107951

Présentation de l'éditeur :
Découvrez la première anthologie des éditions cauchemars sur le thème de la momie. Parcourez le Pérou ou encore l’Egypte pour une découverte que vous n’oublierez pas de sitôt. Partez en forêt pour une partie de jeu de rôle dont vous ne sortirez pas indemne ou plongez dans la peau d’un gardien de musée vivant une macabre romance. Préparez-vous à payer le prix de votre curiosité ou à devenir victime de votre création…

Dix nouvelles macabres et terrifiantes sur la voie de la momification…


Ils-ne-devraient-pas-s-aimer.jpg

Ils ne devaient pas s’aimer
Anthologie
de Alice Mehdi, Dyane, Aurélie Mendonca, Cindy Soue, Anthony Boulanger, René Néré, Stéphanie Alcesilas, Marianne Stern, Émilie Witwicki-Barbet, Marie-Lucie Bougon

Édition : Val Sombre
Sortie le 15 mai 2012
Format broché / 300 pages / 20 € 

Pour retrouver les avis sur le forum :
http://www.bit-lit.com/t8142-ils-ne-devaient-pas-s-aimer#182720

Présentation de l'éditeur :
De tous temps et en tous lieux, l'Amour fait des ravages. Mais quand il devient impossible, les passions se déchaînent.
Que l'on soit vampire, sorcière, princesse, garou ou simple mortel, il est difficile de résister à l'attrait envoutant d'un amour interdit.
S'ils ne devaient pas s'aimer, il est peut-être déjà trop tard...

La Braconnière , Alice Mehdi
Au Nom de la Lune , Émilie Witwicki-Barbet
Sombre Romance , Cyndie Soue
Le Sang-Soleil , Anthony Boulanger
Le Mirage d’une Vie rêvée , Dyane
La Dame de la Chasse , Marie-Lucie Bougon
Melissendre ou la Jeunesse d’une jeune Magicienne , Stéphanie Alcesilas
Jusqu’à ce que la Mort nous marie , Marianne Stern
Feu de Lune , Aurélie Mendonça
La Convocation , Renée Néré



les-insoumis.jpg

Demain est un autre monde
Tome 1 : Les insoumis
de Émilie Witwicki-Barbet

Édition : Val Sombre
Sortie en octobre 2011
Format brohé / 291 pages / 20 € 
Page FB : Demain est un autre monde

Pour retrouver les avis sur le forum :
http://www.bit-lit.com/t5818-les-insoumis-demain-est-un-autre-monde-tome-1#140932

Présentation de l'éditeur :
1953.
Vampire justicier et solitaire, Joseph vit selon ses propres règles : pas d’innocents, pas de disciples.
Mais Margot va le faire changer d’avis. Enceinte, laissée pour morte, il la sauvera à sa manière.

2009.
Adam est de retour dans la maison où il a passé sa courte enfance. Ni humain, ni vampire, il peine à trouver sa place dans la société. Sa rencontre avec Lou, la fille aux chiens, va lui permettre de découvrir l’amitié.
Mais le lien fragile qui les unit sera vite entamé par le départ d’Adam, orchestré par Rodolphe Dubuissert, vampire puissant qui régit la région sous le titre d’Ordonnateur, après le renversement des puissances.
Car le monde a basculé. Le pétrole, l’électricité et le progrès n’ont plus cours dans cet Ordre Nouveau que les vampires ont instauré.
Les humains ont-ils conscience de la vraie nature des nouveaux envahisseurs ?
Comment faire face à la fois à cette menace et aux dangers d’une vie sans technologie, dont plus personne n’a l’habitude?
Le reste du monde est-il semblable à ce coin de l’Avesnois, annexé de toutes parts et égorgé dans tous les sens du terme?
Face à tous ces changements, Lou parviendra-t-elle à tenir la barre et à sauver ce à quoi elle tient ?



Les-insoumis-2.jpg

Demain est un autre monde
Tome 2 : Les révoltés
de Émilie Witwicki-Barbet

Édition : Val Sombre
Sortie le 10 février 2013
Format broché / XXX pages / 21 € 
Page FB : Demain est un autre monde

Pour retrouver les avis sur le forum :
http://www.bit-lit.com/t8997-demain-est-un-autre-monde-tome-2-les-revoltes#191772

Présentation de l'éditeur :
Alors que les Vampires ont annexé le monde et se réservent le droit d'utiliser l'humanité comme un garde-manger, les quelques humains repliés à la Bâtisse s'organisent pour renverser le Nouvel Ordre.

Épaulée par les Vampires "humanistes", menée par Lou, la résistance se met en marche, bientôt rejointe par d'autres hommes prêts à donner leur vie pour sauver le monde.

Pourtant, au milieu de la tourmente, Lou va devoir suivre son cœur et oublier l'intérêt commun au profit d'une seule personne.

Au cœur d'une guerre qui se prépare, elle doit à la fois affronter son destin et sauver ce qui reste de son monde.

De l'Avesnois à la Bourgogne, toujours accompagnée de ses loups, la jeune fille sauvera-t-elle la personne qu'elle aime le plus?



L'interview de l'auteur  :
Émilie devait être présente en tant que lectrice au festival, malheureusement le mauvais temps l'a obligée à faire demi-tour. Elle a accepté de répondre à nos questions par email. Voici donc l'interview de la femme qui porte la double casquette d'auteur mais aussi de directrice de la maison d'édition Val Sombre :


- Travaillez-vous à côté ? Si oui, quel est votre emploi ?

Bonjour. Oui, j'ai la chance de faire un métier merveilleux : je suis enseignante, en CP cette année. C'est magique de transmettre à des enfants la passion de lire et d'écrire. Je suis aussi correspondante de presse pour la Voix du Nord.

- Avez-vous des centres d'intérêts, des hobbies en dehors de votre passion pour l'écriture ?

La lecture et l'écriture sont des phares, mais j'aime aussi beaucoup cuisiner. Je me suis aussi découvert sur le tard le plaisir à faire du sport, cela me permet d'évacuer le stress. Comme je suis très gourmande, c'est un bien. Enfin, il y a aussi les voyages et les langues étrangères. Je rêve de faire le tour du monde.

- Quelles sont les raisons pour lesquelles vous en êtes venue à l'écriture ? Votre parcours ?
Je suis encore assez solitaire, mais plus jeune j'étais carrément fermée au monde ! L'écriture me permettait d'exprimer mes sentiments, par le biais de poèmes, puis avec les nouvelles de rêver les choses que je n'osais pas vivre. Aujourd'hui ce sont les choses que je vis, que j'aime ou dont je rêve qui me dictent mes récits.

- Comment vivez-vous le fait de porter la double casquette d'auteur et éditeur au sein de la même maison d'édition ?

À la sortie des Insoumis, c'était assez dur. Beaucoup de gens n'y voyaient que de l'auto-édition dissimulée. Aujourd'hui, Val Sombre a un catalogue plutôt bien accueilli et Les Insoumis ont convaincu. Les avis très positifs, la sélection pour le Prix Masterton, les messages enthousiastes des lecteurs ont balayé les doutes des premiers instants et les critiques en messe basse.
Au sein de Val Sombre, nous sommes assez nombreux pour que les directeurs de collection s'occupent du choix des textes. Pour ma part, je me consacre essentiellement à la partie commerciale, je gère la boutique, le site... Et je suis toujours aux premières loges de l'organisation du ValJoly'Maginaire avec les quelques bénévoles de la Confrérie de l'Imaginaire.


- Où-puisez-vous votre inspiration ?
Dans ma vie, mes envies, mes rêves et mes cauchemars, mes fantasmes... Parfois, une odeur ou une impression déclenchent des vagues de mots, des phrases entières ou des images à la manière d'un film...

- Votre dernier coup de cœur : film, série tv, livre ?

Je suis raide dingue de The Walking Dead, j'attends chaque épisode avec impatience. J'ai adhéré à la série Révolution, même si elle doit encore faire ses preuves. J'aime les ambiances de fin du monde où il faut compter avant tout sur soi-même.

En ce qui concerne les livres, j'ai lu le deuxième tome de la saga Solarienne de Christelle Descamps et j'ai été conquise. Des êtres qui ne sont plus tout à fait humains car l'évolution a fait son travail depuis des milliers d'années découvrent sur une lointaine planète des humains comme nous le sommes. C'est un choc pour ces Solariens, comme si nous découvrions des hommes préhistoriques sur une autre planète. Pourtant, loin des sauvages auxquels ils pensaient, les Solariens découvrent une autre civilisation.

- Un avant-goût du tome 2 de Demain est un autre monde ?

Le tome 2, intitulé Les Révoltés, pousse Lou sur les routes. Quelques drames secouent la Bâtisse et les personnages masculins d'Adam et de Dubuissert se révèlent. Un nouveau personnage, Utopie, va chambouler le cœur de Lou... Rosalie va vivre de sacrés aventures et Lou va enfin vivre son premier «  vrai baiser » ! Les loups, comme la couverture le suggère, prennent de l'importance. Mais non, il ne s'agit en aucun cas de loups-garous !

- Avez-vous enfin choisi avec qui Lou allait finir ? Avez-vous poursuivi dans votre idée ou les réactions des lecteurs ont fortement influencé la fin ?
Je savais depuis le début avec qui je voulais voir Lou finir. J'ai donc suivi mon instinct. De toute façon, on ne peut pas contenter tous les lecteurs, j'espère donc les surprendre par les circonstances !

- D'autres projets de livre après Les insoumis ?

Après Les Révoltés, je suis en train de travailler sur un "one shot", une histoire de voyage dans le temps. Pas question de vampires donc, ni de fin du monde d'ailleurs ! Je vais aussi explorer la dimension zombie dans une autre projet. En parallèle, je continue l'écriture du troisième tome de Demain est un autre monde. J'ai du mal à quitter mes personnages.


- Si vous aviez un livre à conseiller (en dehors des vôtres) ?

Le Fléau, de Stephen King, mais aussi Le Rouge et le Noir de Stendhal, un de mes livres préférés même s'il n'est pas versé dans le fantastique.
Ensuite, il y a tous les romans de la nouvelle plume francophone qui gagnent vraiment à être connus, particulièrement ceux de Val Sombre d'ailleurs.  ;-)


- Quel album musical pour se mettre dans une ambiance d'outre-tombe ?

Juste la musique que j'aime ! Je suis assez rétro : Chicago, Otis Redding, Janis Joplin, AC/DC...

- Vous préférez les vampires gentils et romantiques ou plutôt prédateurs et dangereux ?

Je pense que je les aime tous ! Dans mon univers, les vampires sont comme les humains, il y en a des bons et des mauvais. 


- Quel personnage historique aurait pu faire selon vous un bon vampire ?

Sans hésiter Louis XIV ! Son côté précieux et conquérant, son goût prononcé pour les femmes, son appétit sexuel... Il a eu autant d'enfants qu'un vampire aurait engendré de descendants et n'en a renié aucun. À la fin de sa vie, il pourrissait avant d'être mort. Comme si la mort le dévorait vivant !
Cela dit, un vampire aussi kitch ne m'aurait jamais séduite !!


- Quel homme ou femme célèbre encore en vie ferait un bon vampire ?
Lambert Wilson. Il est froid mais fascinant, intemporel. Lui n'aurait aucun mal à me convertir.  ;-)

- Selon vous, quel est LE vampire qui incarne le mieux le mythe, que ce soit au cinéma ou en littérature ?

Ce n'est sans doute pas le meilleur, mais celui que je préfère c'est le Maître, dans Buffy contre les vampires. Il est effrayant et désopilant.

- Quel est le vampire qui représente le moins bien la race vampirique d'après vous ? Dans la littérature et dans le cinéma.

Dur de répondre. Ils ont tous un atout dans leur manche. À part peut-être le vampire de la parodie Mords moi sans hésitation.

- Si les vampires faisaient leur coming-out à notre plus grande surprise et qu'ils proposaient de transformer des personnes sur la base du volontariat. Vous porteriez-vous volontaire ?

Non je ne pense pas. Vivre pour toujours et voir mourir les personnes qu'on aime... C'est inhumain !


- Imaginez : vous êtes le vampire le plus ridicule jamais créé, dites-nous pourquoi ?

Je suis trop nostalgique, je serais trop mélancolique. Passer l'éternité à se plaindre parce que c'était mieux avant, c'est ridicule !


- Si vous pouviez avoir un super pouvoir, ça serait quoi ?

Voyager dans le temps ce serait top, ou alors être invisible. Il y a comme ça des personnes que j'aimerais beaucoup découvrir à leur insu !

- On le voit partout et à toutes les sauces, même les moins savoureuses. Le vampire va-t-il devenir has been ?

Comme pour tout, il y en a à prendre et à laisser. Tout devient "Has been" à un moment, puis "Vintage" à un autre !
Lorsque le vampire sera "Has Been", il n'intéressera plus que les passionnés et sera peut-être encore plus passionnant !

Merci d'avoir voulu en connaître plus sur mon univers et sur moi !!! À bientôt dans les ténèbres !

 


Merci à beaucoup à elle pour ces réponses !! N'hésitez pas à découvrir ses livres et surtout Les Insoumis, un livre vraiment extraordinaire. N'oubliez pas de laisser votre avis sur le forum. ;)

 

Vous pouvez retrouver cet article sur le forum Romance, Charmes et Sortilèges alias Bit-Lit.com :

logo bitlit2

Lire la suite

Le Deux Cents pour Sang #8 Fleurine Rétoré

7 Février 2013 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Autre

 

Fleurine-Retore---me.png

Fleurine-R.JPG

 


La retrouver :

- Sa page Facebook
- Le monde de Fleurine
- Le monde de Fleurine, la page Facebook


Graphiste autodidacte, elle travaille avec plusieurs éditeurs (Le Livre de Poche, Milady, Le Petit Caveau etc.) et même avec des auteurs.
Vous avez surement croisé certains de ses travaux en librairie !
Aujourd'hui, elle est sur le point de sortir un ArtBook illustré et conté par plusieurs auteurs.


Son artbook

- La page Facebook
- L'ArtBook raconté

couvartbookbaseresolution-206x300.jpg

ArtBook Raconté

Édition : La Porte Littéraire

Sortie le 23 mars 2013

Présentation de l'éditeur :
Vous qui me tenez entre vos mains, ne me lâchez pas, car je vous promets un voyage étonnant.
J’ai été illustré et mis en mots par des plumes tantôt lyriques, chimériques, émouvantes tantôt sombres, mystérieuses ou fantastiques.
Faites le pas avec moi et entrez dans un autre monde. Plongez dans l’univers fabuleux des poèmes, contes et nouvelles de l’imaginaire.

Nouvelles et poèmes :
Dana B. CHALYS, Gérald BITSCHY, Fabien CLAVEL, Delphine DUMOUCHEL, Amandine FORGALI, Virginie GOEVELINGER, Mathieu GUIBÉ, Cécile GUILLOT, Sophie JOMAIN, Émilie MILON, Élodie MORGEN, Pascaline NOLOT, Julie P, Amaury QUETEL, Chloé BOFFY, Stéphane SOUTOUL, Patrice VERRY

Illustrations et mise en page  :
Fleurine RÉTORÉ

 


 
 

Voici quelques une de ses créations dans le domaine de l'édition : (pour en retrouver plus, n'hésitez pas à aller sur son site)

Capture

Capture2.JPG


Et voici quelques une de ses créations personnelles :


Capture3.JPG Capture4.JPG

L'interview de la graphiste  :

Présente au cours du festival, j'ai eu la chance de pouvoir l'interviewer :

Avez-vous un métier en parallèle ? 
Là j'ai pris une année sabbatique pour me lacer dans le graphisme et essayer de vivre de ma passion. Mais avant, j'étais assistante de communication ou assistante de direction.

- Avez-vous des passions, des hobbies en dehors de votre passion pour le graphisme ?
La photo, le cinéma et la lecture.
Il y a un peu de mes photos dans chaque création que je fais.

Quelles sont les raisons pour lesquelles vous en êtes venue à l'art graphique ? Quel est votre parcours ?
J'ai toujours été passionnée. Plus jeune, j'aimais beaucoup les séries tv et les films, j'achetais donc des magasines sur le sujet. Je trouvais la mise en page superbe, de même que les posters que l'on trouvait dedans.
Puis, Internet m'a beaucoup aidée. J'ai d'abord collectionné toutes sortes de photos trouvées sur le web, puis j'ai eu la première version de  Photoshop  et je suis tombée dedans.

Où-puisez-vous votre inspiration ?
Mon inspiration dépend surtout de mon humeur. Je fonctionne aussi beaucoup au coup de cœur. Si je repère un modèle, j'essaie d'en faire quelque chose.
Sinon je suis influencée par mes lectures et j'essaie aussi de développer des thèmes qui me plaisent. Par exemple les contes ou les légendes françaises.

Votre dernier coup de cœur : film, série tv, livre ?
Je n'en ai pas eu dernièrement, je suis trop prise par mon travail.

Quelle est la couverture qui vous a posé le plus de difficultés ?
Aucune, chacune est différente.

Est-ce que vous travaillez de concert avec l'auteur ? Vous demande-t-il quelque chose de spécifique ou avez-vous toute liberté ?
Soit on me donne une idée précise, soit j'ai quartier libre.
Dans le premier cas, c'est à la fois facile et difficile car on est orienté mais il faut aussi coller à l'esprit voulu par l'auteur.
Dans le second cas, je fais une maquette, puis je revois avec l'écrivain. Il y a généralement des petites choses à revoir.
Dans tous les cas il y a toujours beaucoup d'échanges des deux côtés. J'apporte mon expérience et eux leur idées sur le sujet. 

Lisez-vous les livres avant de faire la couverture ? Après ? Parmi tous les romans dont vous avez illustré la couverture, avez-vous eu un coup de cœur particulier pour l'un d'entre eux ?
Jamais avant. À la limite je survole des passages.
J'ai apprécié certains livres plus que d'autres.
Dernièrement j'ai relu  L'Histoire sans Fin et ce fut un plaisir de redécouvrir l'histoire.

Vous faites principalement des couvertures pour la bit-lit / fantastique, est-ce votre type de lecture de prédilection ? 
J'ai une prédilection pour l'univers fantastique. Après c'est surtout avec l'envie du moment.

- Si vous aviez un livre à conseiller ?
 Dune. Celui d'origine. Pour l'ambiance.

Quel album musical pour se mettre dans une ambiance d'outre-tombe?
Du Jazz – Rythmé et apaisant.

Vous préférez les vampires gentils et romantiques ou plutôt prédateurs et dangereux ?
Les bad guys !

Quel personnage historique aurait pu faire selon vous un bon vampire ?
Elizabeth Bàthory

Quel homme ou femme célèbre encore en vie ferait un bon vampire ?
Lindsay Lohan (rires)

Selon vous, quel est LE vampire qui incarne le mieux le mythe, que ce soit au cinéma ou en littérature ? 
Lestat !

Quel est le vampire qui représente le moins bien la race vampirique d'après vous ? Dans la littérature et dans le cinéma.
Edward. Pourtant j'ai aimé les livres.

Si les vampires faisaient leur coming-out à notre plus grande surprise et qu'ils proposent de transformer des personnes sur la base du volontariat. Vous porteriez-vous volontaire ?
Non, cela serait affreux de voir ses proches mourir ainsi que la planète se dégrader.

Imaginez : vous êtes le vampire le plus ridicule jamais créé, dites-nous pourquoi ?
Je n'aime pas les prises de sang, alors se taper la jugulaire de quelqu'un ? Affreux !

Si vous pouviez avoir un super pouvoir, ça serait quoi ?
Faire ce que je veux de la matière.

On le voit partout et à toutes les sauces, même les moins savoureuses. Le vampire va-t-il devenir has been ? 
Non, c'est vrai que c'est un phénomène en ce moment à la limite de l'overdose. Ça ne ferait pas de mal que cela retombe un peu d'ailleurs. Mais c'est un mythe, il sera toujours là.

Merci beaucoup à Fleurine pour ces réponses très intéressantes. N'hésitez pas à découvrir son univers et ses magnifiques travaux ! Et rendez-vous le 23 mars pour la sortie tant attendue de son ArtBook !

 

Vous pouvez retrouver cet article sur le forum Romance, Charmes et Sortilèges alias Bit-Lit.com :

logo bitlit2

Lire la suite

Le Deux Cents pour Sang #7 Adrien Party

7 Février 2013 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Autre

Adrien-Party---me.png

Adrien-P.JPG

Le retrouver :

- Sa page Facebook


logo-vampirisme.gif

Le site Vampirisme.com :
- La page Facebook
- Le site internet


Aucun ouvrage personnel à son actif, mais une participation à plusieurs collectifs, notamment au Petit Guide à Trimbaler de la Littérature Vampirique , paru chez ActuSF.

le-petit-guide-a-trimballer-de-la-litterature-vampirique-co.jpg

Le Petit Guide à Trimbaler de la Littérature Vampirique


Édition : ActuSF
Petit format / 66 pages / 5,10 € 

Présentation de l'éditeur :
« Figure majeure de la littérature, le vampire n’a pas attendu d’être remis au goût du jour par la bit-lit pour hanter notre imaginaire. Depuis près de deux cents ans il a connu bien des incarnations et des métamorphoses : diurne ou nocturne, psychique ou avide de sang, tour à tour monstrueux et aristocrate. De ses sinistres Carpates originelles, il a migré aux highways de Los Angeles et s’est même lancé à l’assaut des étoiles.

ActuSF vous présente une sélection commentée de cinquante ouvrages, références du genre ou coups de cœur, ainsi qu’une multitude de titres pour explorer les méandres de la littérature vampirique.


De même que pour Sophie Jomain, le temps n'a pas joué en ma faveur pour interviewer Adrien. Il a donc lui aussi accepté de répondre à nos questions par email :


Travaillez-vous à côté ? Si oui, quel est votre emploi ?
Je suis chef de projet dans une entreprise qui fait du référencement et de la communication on-line.

Quelles sont les raisons pour lesquelles vous en êtes venu à créer un site sur les vampires ? Quel est votre parcours ?
J'ai toujours été passionné par les littératures de l'imaginaire. Le vampire, c'est suite à ma lecture du  Prince de la nuit de Yves Swolfs que je m'y suis intéressé. Mais c'est bien après mon voyage en Transylvanie, dans les pas du Dracula historique, qu'est né le site. Initialement prévu comme un carnet de voyage en ligne (les articles sont toujours là), c'est maintenant un véritable webzine sur le sujet, avec pas moins de 10 chroniqueurs.

-  Votre dernier coup de cœur : film, série tv, livre ?
En 2012, ça serait  La soif primordiale de Pablo de Santis. Un ouvrage superbement écrit qui se déroule sous la dictature de Juan Peron. Un livre qui regorge d'idées originales et servi par une plume hors du commun, dans une ambiance pas très éloignée du Festin Nu de Burroughs (et du film de Cronenberg qui a été fait sur le sujet). Et au passage, un superbe hommage au livre en tant qu'objet de culture et de collection. Je citerai également la réédition d' Anno Dracula par Bragelonne. Un livre qui regorge de références pour qui apprécie la littérature aux dents longues, l'auteur puisant dans tous les classiques du genre pour établir sa galerie de personnages. Et un vibrant hommage à la littérature victorienne et à ses figures phares, de Sherlock Holmes à Fu Manchu.

Niveau film, rien de particulièrement trépidant en 2012. Le  Dark Shadows de Burton est tout juste parvenu à me faire sourire par moments, et le  Abraham Lincoln : Chasseurs de vampires de Bekmanbetov simplifie par trop le roman de Seth Grahame-Smith, pourtant en charge du scénario. Reste que j'aurai eu l'occasion de revoir ou découvrir pas mal de vieux classiques, comme le  Martin de Romero et  Le survivant de Sagal, et des films qui dataient de quelques mois / années, comme le pas parfait mais franchement surprenant  Livide  (un film français qui puise ses racines dans le cinéma d'Argento) de Maury et Bustillo.

Les séries télé non plus ne m'ont pas particulièrement accroché. J'ai apprécié de voir que les scénaristes de True Blood prenaient à nouveau de la distance avec la série de Charlaine Harris (que j'apprécie par ailleurs), et tentaient de donner une version différente de la mythologie vampirique de la série, mais la multiplicité des arcs narratifs à fini par me perdre. 

J'ai vu une conférence sur la comtesse Elizabeth Báthory de Jacques Sirgent. Partagez-vous son point de vue selon laquelle elle serait innocente ?
Je ne suis pas historien, ce serait présomptueux de ma part de trancher sur le sujet. Étant donné sa position sociale pour l'époque, sans compter le fait qu'il s'agissait d'une femme, on peut en effet imaginer qu'il y a eu kabbale contre elle, dans le but de se débarrasser de sa personne. Et il faut bien avouer que la plupart des œuvres sur le sujet sorties ces dernières années, du film de Delpy à l'opéra de son descendant, Dennis Bathory-Kitsz, vont dans le sens d'une réhabilitation du personnage. Reste qu'avec tout ce qui a été dit et écrit sur elle, il est difficile de démêler réalité et fiction. Il y a une énorme part de fantasme là-dedans.

Vous avez écrit votre 1000ème billet il y a quelques jours, ça vous a fait quoi ? 
Quand j'ai commencé à proposer des chroniques sur ce site, je n'aurais jamais imaginé que cela puisse m'amener aussi loin. Et surtout, que je parviendrais encore à y prendre du plaisir au bout de 6 ans et un nombre toujours croissant d’œuvres avalées sur le sujet. Mais pourtant, c'est une réalité. Il faut cependant ne pas trop tirer sur la corde, et je m'octroie régulièrement des pauses pour ne pas tomber dans le rejet pur et simple de mon intérêt pour le vampire.

- Quels sont vos projets concernant Vampirisme.com ?
Le site a maintenant 6 ans, et fêtera son 7e anniversaire en septembre. Il a été totalement refondu en février dernier, pour s'affirmer comme un site davantage qu'un blog. Du coup, les projets cette année ont davantage trait à la création de nouvelles catégories de contenu (les programmes TV, sous la houlette d'Ewelf, les chroniques musicales, les présentations de commerces où nous nous fournissons). Toujours avec cette optique de montrer à tous que le thème du vampire n'est pas limité. Que la mode finisse par passer ou pas, nous serons toujours présents, car le vampire ce n'est pas qu'affaire de mode. Il était là avant  Twilight  et  True Blood , et avant  Buffy  et Anne Rice. Aucune autre figure fantastique n'aura eu autant droit de cité sur l'ensemble des supports culturels existants, et c'est bien parti pour durer, même si le voir s'effacer quelque peu ne serait pas une mauvaise chose.

Dans 10 ans, vous vous voyez où ?
Peut-être encore à lire et regarder des films sur le sujet, peut-être pas. Reste que j'apprécie ce que je fais sur ce site, les gens que j'ai rencontré par ce biais (et cette passion), et que les opportunités pour rebondir sont sans limites. À commencer par l'organisation d'évènements, ce pour quoi nous avons créé une association sur Lyon, le bien nommé Lyon Beefsteak Club.

Si vous aviez un livre à conseiller (en dehors des vôtres) ?
Sans hésitation  Sang pour sang, le réveil des vampires de Jean Marigny. C'est le premier essai que j'ai lu sur le sujet, et il m'a accompagné jusque dans les ruines du château de Dracula, en Roumanie. En bon Gallimard Découverte, il est en plus superbement illustré. Et la pertinence de Jean Marigny pour ce qui a trait au vampire n'est plus à prouver.

- Quel album musical pour se mettre dans une ambiance d'outre-tombe?
L'album éponyme des  Coffinshakers . Un rockabilly aux thématiques très horrifiques (à commencer par le vampire, bien évidemment), avec une voix digne de Johnny Cash. Et ma sonnerie de téléphone depuis des années. Sinon le  Into The Land of Phantoms de Jill Tracy, une superbe bande son pour le  Nosferatu  de Murnau.

Vous préférez les vampires gentils et romantiques ou plutôt prédateurs et dangereux ?
J'ai davantage d’affinité avec le vampire prédateur, mais je trouve aussi mon compte dans certaines séries qui ont donné une autre image du vampire. À commencer par des personnages comme Spike ou Angel. Whedon, en se plaçant dans le chemin balisé par Anne Rice, a sans hésitation contribué à édulcorer le mythe du vampire, même si ses créatures à lui conservaient une part de danger, tout en étant plus contrastées que ce qu'on voit parfois aujourd'hui.

Quel personnage historique aurait pu faire selon vous un bon vampire ?
Tous les dictateurs auraient pu faire de bons vampires. 

Quel homme ou femme célèbre encore en vie ferait un bon vampire ?
Là, désolé, je ne vois pas.

Selon vous, quel est LE vampire qui incarne le mieux le mythe, que ce soit au cinéma ou en littérature ?
Ce sera à jamais Dracula. Et si on regarde le nombre de fois où le personnage a été repris, que ce soit dans des réécritures du roman de Stoker, des suites ou des adaptations cinématographiques, je ne dois pas être le seul à le penser. On a beau trouver aujourd'hui le vampire drapé dans sa cape et vivant dans son château poussiéreux totalement dépassé, c'est encore celui qui me donne le plus le frisson.

Quel est le vampire qui représente le moins bien la race vampirique d'après vous ? Dans la littérature et dans le cinéma.
Je ne vais pas forcément être original, mais c'est sans nul doute Edward. À la limite, le fait que ce dernier soit un vampire dans la série de Stephenie Meyer est juste anecdotique. On aurait pu mettre n'importe quel personnage fantastique à la place. Et de toute manière, c'est davantage la romance qui prend le pas sur le fantastique dans cette saga. Je n'ai strictement rien contre la romance dans ce type d’œuvre, mais je préfère quand les deux sont équilibrés. Ce qui est par exemple davantage le cas dans une série comme  Vampire Academy .

Si les vampires faisaient leur coming-out à notre plus grande surprise et qu'ils proposent de transformer des personnes sur la base du volontariat. Vous porteriez-vous volontaire ?
Pas franchement non. J'ai beau me passionner pour le sujet depuis des années, je n'y crois aucunement et ne me projette absolument pas dans ce genre de possibilité. Ce que je trouve intéressant avec le vampire, c'est les possibilités offertes par le personnage en terme de métaphore et de narration. Utiliser le vampire, c'est aussi pouvoir transcender les tabous (le sexe, la mort) en utilisant à cet effet une créature qui n'est plus humaine.

Imaginez : vous êtes le vampire le plus ridicule jamais créé, dites-nous pourquoi ?
Parce que je ne peux pas consommer de sang, et doit donc m'abreuver de ce que j'ai trouvé de plus approchant : le carotène. Une idée par ailleurs utilisée dans la délicieuse série jeunesse des  Bunnicula  (malheureusement jamais traduite en français).

Si vous pouviez avoir un super pouvoir, ça serait quoi ?
Étirer mes journées sur 72 heures : 24 heures de travail (parce qu'il faut bien manger), 24 heures de lectures et loisirs divers, 24 heures de nuit.

On le voit partout et à toutes les sauces, même les moins savoureuses. Le vampire va-t-il devenir has been ? 
À un moment, il est en effet fort possible que la mode finisse par passer, comme je le disais plus haut. Mais je ne me fais pas de soucis pour le vampire, il sait se faire discret pendant quelques temps, histoire de reprendre des forces à l'insu de tous, pour revenir en trombe dans quelques années. Et pendant ce temps, on a largement de quoi s'occuper avec tout ce qui a été écrit sur le sujet et sur lequel on aurait pas encore eu le temps de se pencher.


Merci à lui pour ses réponses. N'hésitez pas à aller découvrir le site Vampirisme.com !

 

Vous pouvez aussi lire cet article sur le forum : Romance, Charmes et Sortilèges alias Bit6lit.com :

logo bitlit2

Lire la suite

Le Deux Cents pour Sang #6 Frédéric Livyns

6 Février 2013 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Autre

Frederic-Livyns---me.png

 

Frederic-L.JPG

 

Le retrouver :

- Son site internet
- Sa page Facebook


Sa bibliographie :

Sous le nom de Frédéric Livyns :
Danse de Sang (à paraître)
Le souffle des ténèbres
Oxana
Les contes d'Amy
Entrez...
Catharsis

Sous le pseudonyme de Joshua Zell :
D'échéance de soi
Résurgence

Sous le pseudonyme de Kiss Huige :
Matriarcat
Résurgence
Phero Nexafreuse


Présentation de ses livres  :



Le-soufle-des-tenebres.jpg

Le souffle des ténèbres
de Frédéric Lyvins

 

Édition : Val Sombre
Sortie le 10 octobre 2012
Format broché / 139 pages / 15 € 
Page FB : Le souffle des ténèbres
Site internet du livre : Le souffle des ténèbres

Pour retrouver les avis sur le forum :
http://www.bit-lit.com/t9123-le-souffle-des-tenebres#193101

Présentation de l'éditeur :
Bryan et Suzy décident de faire un voyage en Bretagne afin d’échapper à un douloureux souvenir et de se ressourcer. Sur place, ils découvrent les ruines d’un vieux château qui n’est mentionné dans aucun guide touristique et dont les villageois superstitieux rechignent à parler. Animés par la curiosité, ils entreprennent alors de s’y rendre et vont, bien malgré eux, réveiller la force maléfique qui y sommeillait. Quel est donc le secret de cet étrange village que Bryan ne connaît qu’à travers les récits de son grand-père ? Entre légendes bretonnes et fantastique contemporain, l’auteur nous entraîne dans une spirale infernale.



oxana-couv-moyen.jpg

Oxana
de Frédéric Lyvins

 

Édition : Sharon Kena
Sortie le 21 février 2012
Format broché / 149 pages / 12.50 € 
Page FB : Oxana


Pour retrouver les avis sur le forum :
http://www.bit-lit.com/t9124-oxana#193102

Présentation de l'éditeur :
Claudio est un jeune orphelin placé dans un institut en Espagne. Alors que la Seconde Guerre mondiale fait rage, il rencontre une jeune fille mystérieuse nommée Oxana. L'attirance mutuelle qui les lie va se transformer en amour. Mais quel est le terrible secret que cache Oxana ? Elle entraîne Claudio à sa suite dans une quête tragique et effrayante pour fermer les portes donnant sur un autre monde, cruel et terrifiant. Un monde où les humains n'ont pas leur place.


Les-contes-d-amy.jpg

Les contes d'Amy
de Frédéric Lyvins

Édition : Edilivre
Sortie le 25 octobre 2011
Format broché / 194 pages / 17 € 
Page FB : Les contes d'Amy
Site internet du livre : Les contes d'Amy

Prix Masterton 2012 !

Pour retrouver les avis sur le forum :
http://www.bit-lit.com/t9125-les-contes-d-amy#193103

Présentation de l'éditeur :
Quels secrets se cachent derrière les murs de ce vieil asile abandonné ? Pourquoi ne trouve-t-il pas d’acquéreur après tant d’années ? Quelles horreurs renferment les cellules désertées ?

Ce recueil contient douze contes terrifiants magnifiquement illustrés par Kévin Biseau dans lesquels spectres et démons se livrent à une macabre sarabande. Ne soyez pas timide et entrez dans la danse ! Laissez Amy vous conter une petite histoire…

Entrez--JPGEntrez...
de Frédéric Lyvins

 

Édition : Edilivre (épuisé)
Réédition en 2013 : Kirographaires
Sortie en avril 2013
Format broché / 176 pages / XX € 

Pour retrouver les avis sur le forum :
http://www.bit-lit.com/t9126-entrez#193104

Présentation de l'éditeur :
De la nouvelle fantastique au conte noir, ce recueil contient vingt histoires terrifiantes. Possession, hantise, phobie, folie, tels sont les ingrédients majeurs de cet ouvrage. Insidieusement, l'auteur nous entraîne dans les méandres de l'épouvante et nous nous laissons prendre au piège de l'horreur. Alors, vous qui êtes sur le seuil de l'inconnu, laissez-vous tenter. Entrez...


Catharsis.jpg

Catharsis
de Frédéric Lyvins

 

Édition : Edilivre

Sortie en avril 2013
Format broché / 150 pages / 14 € 

Pour retrouver les avis sur le forum :
http://www.bit-lit.com/t9127-catharsis#193112

Présentation de l'éditeur :
Alors qu'il essaie une nouvelle drogue, Thomas plonge dans le coma. Son esprit d'évade alors de son corps. Il fait ensuite la connaissance d'une petite fille assaillie par une mystérieuse créature dans ses rêves. Il décide alors d'aider l'enfant à vaincre ses peurs les plus profondes. Un roman noir, humain et terriblement dérangeant.



Decheance-de-soi.JPG

Déchéance de soi
de Joshua Zell

Édition : Le manuscrit

Sortie le 30 janvier 2002
Format broché / 64 pages / 10.90 € 

Pour retrouver les avis sur le forum :
http://www.bit-lit.com/t9128-decheance-de-soi#193113

Présentation de l'éditeur :
Écrits entre 1994 et 1997, ces poèmes sont des instantanés d'émotions m'ayant tourmentées à une époque affectivement sombre de mon existence. Ils sont les reflets des doutes dont je fus la proie et avaient une vertu curative, comme si le fait de voir mes sentiments d'impuissance et de dégoût couchés sur le papier pouvait me servir d'exorcisme. Il ne faut donc pas aborder ce recueil comme une œuvre artistique mais plutôt comme le fait de se glisser dans la peau d'une personne pour vivre son mal-être de l'intérieur, en être plus acteur que témoin. En effectuant cette démarche, vous comprendrez à quel point une vision négative de soi-même peut mener jusqu'à l'irréversible sans pour autant en franchir la limite.



Resurgence.JPG

Resurgence
de Joshua Zell (aux éditions Le Manuscrit)
de Kiss Huige (aux éditions Chloé des Lys)

Édition : Le Manuscrit

Sortie le 16 avril 2007
Format broché / 210 pages / 21.90 € 

Pour retrouver les avis sur le forum :
http://www.bit-lit.com/t9129-resurgence#193114

Présentation de l'éditeur :
Un couple tranquille et sans histoires emménage dans leur nouvelle maison avec leur fille. Rapidement, des phénomènes étranges se produisent. Des voix se font entendre, des bruits suspects se produisent la nuit. . . La mauvaise réputation dont est victime la maison semble justifiée. Les nuits se peuplent de cauchemars et d'hallucinations, le comportement du père change à un point tel que l'on pourrait croire qu'il se transforme en une autre personne. Un être cruel, sadique et violent. La maison semble rendre fous ses occupants.



L'interview de l'auteur  :

J'ai eu la chance de croiser Frédéric Livyns lors du festival. Il était venu en tant que visiteur. Il a gentiment accepté de répondre à mes questions :

 

 

- Avez-vous un métier en parallèle ? 

Oui, je suis fonctionnaire à Bruxelles. Je suis aussi directeur de la collection Science-Fiction chez Val Sombre.

 

- Avez-vous des centres d'intérêts, des hobbies en dehors de votre passion pour l'écriture ?

La lecture, je lis en moyenne 4 romans par mois. Sinon, j'aime la musique, surtout le style Métal.

 

- Quelles sont les raisons pour lesquelles vous en êtes venu à l'écriture ? Quel est votre parcours ?

J'ai eu le déclic à 12 ans en lisant Catacombes de Serge Brussolo et des livres de Graham Masterton. Je me suis dit : je veux faire ça ! Je veux écrire des histoires bien glauques.
Chacun de mes livres sont écrits d'une traite. Par exemple Le Souffle des ténèbres a été écrit en 3 semaines, Oxana en 2.

 

- Quels sont vos projets littéraires ?

Il y a Entrez... déjà paru aux éditions Edilivres, qui va être réédité cette année aux éditions Kirographaires.
De plus, j'ai un ouvrage, Danse de Sang qui va paraître chez Val Sombre en avril.

 

- Où-puisez-vous votre inspiration ?

De tout. Je prends souvent le train, donc un rien me donne des idées. De plus, je suis somnambule et les situations dans lesquelles je me mets me servent aussi d'inspiration.

 

- Si vous aviez un livre à conseiller (en dehors des vôtres) ?

L'aube de la guerrière de Vanessa Terral.

Le Cauchemars de Cassandre de JB Leblanc.

Go to Hell de Oxanna Hope.

Trouble Songe de Stephane Soutoul
J'ai eu aussi la chance de lire en avant première 28, allée des Ormeaux de Tiffany Schneuwly et ce fut un très beau coup de cœur !

 

- Quel album musical pour se mettre dans une ambiance d'outre-tombe ?

Median de Cradle of Filth.

 

- Vous préférez les vampires gentils et romantiques ou plutôt prédateurs et dangereux ?

Les prédateurs dangereux !

 

- Quel personnage historique aurait pu faire selon vous un bon vampire ?

Jack l’Éventreur.

 

- Quel homme ou femme célèbre encore en vie ferait un bon vampire ?

Andras Pàndy, un tueur Belge qui a sévi à Bruxelles dans les années 80.

 

- Selon vous, quel est LE vampire qui incarne le mieux le mythe, que ce soit au cinéma ou en littérature ? 

Dracula.

 

- Quel est le vampire qui représente le moins bien la race vampirique d'après vous ? Dans la littérature et dans le cinéma.

Edward. Pourtant j'ai aimé les livres.

 

- Si les vampires faisaient leur coming-out à notre plus grande surprise et qu'ils proposent de transformer des personnes sur la base du volontariat. Vous porteriez-vous volontaire ?

Pas du tout. Il est bon de savoir que tout a une fin et puis l'éternité serait ennuyeuse.

 

- Imaginez : vous êtes le vampire le plus ridicule jamais créé, dites-nous pourquoi ?

Je me percerais surement les lèvres avec mes nouvelles canines.

 

- Si vous pouviez avoir un super pouvoir, ça serait quoi ?

La télépathie. Je suis quelqu'un de curieux !

 

- On le voit partout et à toutes les sauces, même les moins savoureuses. Le vampire va-t-il devenir has been ?

C'est certain. Il y a réellement peu de romans de qualité. J'espère un retour du fantastique classique et que l'on arrête avec les clivages de Bit-Lit, Fantastique, Urban Fantasy...

 

 

Merci beaucoup à lui pour ces réponses. N'hésitez pas à découvrir ses œuvres et à laisser vos avis sur le forum. ;)

 

 

Vous pouvez retrouver cet article sur le forum Romance, Charmes et Sortilèges alias Bit-Lit.com :

logo bitlit2

 



Lire la suite

Le Deux Cents pour Sang #5 Sophie Jomain

6 Février 2013 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Autre

Sophie jomain - me

Sophie-J.JPG

La retrouver :

- Son site internet
- Sa page Facebook



Sa bibliographie :

Pamphlet contre un Vampire
Les étoiles de Noss Head, tome 1 : Vertige
Les étoiles de Noss Head, tome 2 : Rivalités
Les étoiles de Noss Head, tome 3 : Accomplissement
Les étoiles de Noss Head, tome 4 : Origines partie 1 (à paraître)
Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi
Felicity Atcock, tome 2 : Les anges ont la dent dure


Présentation de ses livres  :




Pamphlet.jpg
Pamphlet contre un vampire
Tome 1
de Sophie Jomain

 


Édition : Rebelle
Collection : Lune de Sang / Young Adults
Sortie en décembre 2011
Format broché / 362 pages / 18,80 €  
Page FB : Pamphlet contre un vampire

Pour retrouver les avis sur le forum :
http://www.bit-lit.com/t7495-pamphlet-contre-un-vampire#171478

Présentation de l'éditeur :
S’il y a bien un truc qui m’agace, ce sont les romans à l’eau de rose sauce vampire. Mais qu’ont-elles, à la fin, ces amoureuses de Dracula d’opérette ? Ça ne tourne vraiment pas rond chez elles et ça commence à bien faire ; il est grand temps de rétablir la vérité : les vampires n’existent pas. Comment ça, « et s’ils existent ? » ? Eh bien, s’ils existent, je vais m’occuper de leur refaire le portrait, ça changera ! Je vais jeter sur mon blog un pamphlet ; un pamphlet contre les vampires. Et si, par le plus grand des hasards, un certain Hugo Rivoire – un garçon aussi mignon qu’effrayant – décide de me faire fermer mon clapet, il trouvera à qui parler ! Parfaitement ! Sauf que mon petit doigt me dit que je risque de le regretter… 


étoiles noss head1


Les étoiles de Noss Head
Tome 1 : Vertige
de Sophie Jomain

 

Édition : Rebelle
Collection : Lune de Sang / Young Adults
Deuxième édition janvier 2012
Format broché / 382 pages / 19 €   
Page FB : Les étoiles de Noss Head

Pour retrouver les avis sur le forum :
http://www.bit-lit.com/t4170-les-etoiles-de-noss-head-tome-1-vertige#95329

Présentation de l'éditeur :
Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d’imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont finalement se transformer en véritable conte de fée… puis en cauchemar. Sa petite vie tranquille, ses idées bien arrêtées, ses projets… tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l’inimaginable, faire face à ce qu’elle n’aurait jamais pensé croire un jour, car les légendes n’en sont pas toujours… Leith ne s’attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l’Esprit a choisi : c’est elle, son âme sœur. Pourra-t-il lui cacher sa vraie nature encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu’il n’est pas tout à fait humain? Il n’a pas le choix, leur rencontre l’a mise en danger. Lui seul peut lui venir en aide. 



etoiles-noss-head2.jpg

Les étoiles de Noss Head
Tome 2 : Rivalités
de Sophie Jomain

 

Édition : Rebelle
Collection : Lune de Sang / Young Adults
Sortie en octobre 2011
Grand format / 354 pages / 18,50 €   
Page FB : Les étoiles de Noss Head

Pour retrouver les avis sur le forum :
http://www.bit-lit.com/t6312-les-etoiles-de-noss-head-tome-2-rivalites#151503

Présentation de l'éditeur :
Pour moi, une nouvelle vie commençait : l’université à St Andrews avec Leith, mon petit ami loup-garou. J’avais espéré que le calme était revenu, que je vivrais ma première année de fac comme n’importe quelle jeune fille, ou presque. Douce utopie, rien ne se passe jamais comme on le voudrait.
Il fallait qu’ils se fassent la guerre, c’était plus fort qu’eux. Leur haine ancestrale allait les pousser à bout. J’étais dépassée.
Je n’en avais aucune idée alors, mais les forces qui devraient s’affronter allaient au-delà de tout ce qu’on peut imaginer.
J’étais au moins sûre d’une chose : tôt ou tard, je paierais les pots cassés. Peut-être même que je ne m’en sortirais pas indemne.  



etoiles-noss-head3.jpg

Les étoiles de Noss Head
Tome 3 : Accomplissement
de Sophie Jomain

 

Édition : Rebelle
Collection : Lune de Sang / Young Adults
Sortie en mai 2012
Grand format / 344 pages / 19,90 €  
Page FB : Les étoiles de Noss Head

Pour retrouver les avis sur le forum :
http://www.bit-lit.com/t7762-les-etoiles-de-noss-head-tome-3-accomplissement#175718

Présentation de l'éditeur :
« Je n’avais aucune idée de ce qu’allait devenir ma vie… absolument aucune. J’allais avoir dix-neuf ans dans quelques jours et j’étais devenue ce que je n’aurais jamais dû être. Le destin m’avait surprise, j’étais magnifique, d’une allure renversante. J’aurais pu défier n’importe quelle reine de beauté, mais c’est bien tout ce qu’il me restait… toute une vie dans la peau de quelqu’un que je n’étais pas, que je détestais. Et si je me trompais ? Et si j’étais loin de la vérité et que tout pouvait redevenir comme avant ? Je ne le savais pas encore, mais tout allait être différent. »  


Les-Anges-01-version-allegee-194x300.jpg

Felicity Atcock
Tome 1 : Les anges mordent aussi
de Sophie Jomain

 

Édition : Rebelle
Collection : Lipstick Fantastique
Sortie en octobre 2011
Grand format / 300 pages / 18 € 
Page FB : Felicity Atcock

Pour retrouver les avis sur le forum :
http://www.bit-lit.com/t6311-felicity-atcock-tome-1-les-anges-mordent-aussi#151501

Présentation de l'éditeur :
« J’ai vraiment pas de bol, il aura suffi d’une morsure, d’une seule, pour que je me retrouve embarquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu’il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de s’enterrer dans mon jardin, sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrai pas ! Je veux retrouver ma vie d’avant, tranquille et… ennuyeuse à mourir. »
Sauf qu’en voulant éloigner les ennuis, il arrive qu’on en attire d’autres… à plumes.



LesAngesOntLaDentDure-195x300.jpg

Felicity Atcock
Tome 2 : Les anges ont la dent dure
de Sophie Jomain

 

Édition : Rebelle
Collection : Lipstick Fantastique
Sortie en septembre 2012
Grand format / 302 pages / 18 €  
Page FB : Felicity Atcock

Pour retrouver les avis sur le forum :
http://www.bit-lit.com/t6311-felicity-atcock-tome-1-les-anges-mordent-aussi#151501

Présentation de l'éditeur :
« Je crois que cette fois, c’est sûr, je suis née sous une mauvaise étoile. J’ai d’abord découvert les vampires, puis les anges, ensuite les entre-deux, les démons, et maintenant, voilà qu’on me jette des sorts et qu’on accroche des poulets égorgés à ma porte. Il ne manquait plus que ça ! Daphnée, ma colocataire, affirme que c’est parce que j’ai un mauvais karma, tu parles !
Quoi qu’il en soit, j’allais devoir me sortir au plus vite de ce pétrin, mais c’était sans compter que j’avais une deuxième préoccupation : Greg le Bulldozer. Cet idiot s’était amouraché d’une griffeuse psychopathe que je ne voyais pas d’un bon œil. Il avait l’air d’avoir de sérieux problèmes.
C’était plus fort que moi, il fallait que je m’en mêle, même si à coup sûr, j’allais au-devant de sacrés ennuis. » 


L'interview de l'auteur  :

Bien que rencontrée lors de la première journée du festival le Deux Cents pour Sang, je n'ai pas eu le temps de l'interviewer et je pensais revenir le lendemain afin de remédier à ça. Malheureusement, le temps n'était pas de la partie et avec l'alerte orange à la neige, j'ai du annuler. Elle a donc gentiment accepté de répondre à mes questions par email.

Travaillez-vous à côté ? Si oui, quel est votre emploi ?
Non, je suis écrivain à plein temps.

Avez-vous des passions, des hobbies en dehors de votre passion pour l'écriture ?
En général, j’aime tout ce qui touche aux loisirs créatifs. Peinture, tricot, couture…

Quelles sont les raisons pour lesquelles vous en êtes venue à l'écriture  ? Quel est votre parcours ?
Je n’ai pas de parcours particulier. En tout cas, aucun qui fait que j’écris aujourd’hui. J’étais archéologue, j’aimais mon travail, puis un jour, sur un coup de tête, j’ai décidé d’écrire un roman.

Où puisez-vous votre inspiration ?
Partout. Un bruit, une image, une situation, une personne… il n’y a vraiment aucune règle.

Cela vous fait quoi d'être publié chez J'ai Lu ?
Je suis ravie et honorée de commencer cette aventure avec eux. Je suis moi-même une grande lectrice des éditions J’ai lu, donc le plaisir est encore plus grand.

Votre dernier coup de cœur : film, série tv, livre ?
Film et série Tv, je ne saurais dire, ça remonte à trop loin. Quant aux livres, mon dernier gros coup de cœur est Kel, un roman fantasy qui sortira chez Rebelle Éditions prochainement.

Va-t-il y avoir une suite aux aventures de Satine ?
Tout à fait. La suite sera centrée sur Marc Séti, l’épouvantable personnage du tome un.

Pour Felicity, aura-t-on la réponse à notre question, celle que l'on se pose lors de la dernière ligne du tome 2, dans le tome suivant ?
Ah ah ! Il faudra lire le trois pour le savoir !

Avez-vous déjà été à Wick ?
Oui, bien sûr ! C’est une très jolie ville de laquelle je garde tout un tas de très chouettes souvenirs. Les Highlands du nord, en règle générale, sont sublimes.

Est-ce vrai que vous vous êtes inspiré de votre frère pour le personnage de Leith ?
Pour son caractère oui, totalement.

Alors Les étoiles de Noss Head, vous vous êtes décidée ? Allez-vous découper le tome 4 et ainsi faire 5 tomes ? Même si on verra moins souvent Leith ?
Il y aura bien cinq tomes.  Origines  1ère partie, et  Origines  2ème partie.

Vous participez au collectif de l'atelier Mosesu pour la saga de L'embaumeur. Avez-vous déjà commencé l'écriture ? Avez-vous déjà des idées sur la trame de l'histoire ? Un avant-goût ?
Le synopsis est fait, mais non, je n’ai pas commencé à écrire. On plongera dans une histoire de meurtres en série qui nous fera faire un saut dans l'Égypte ancienne. C’est tout ce que je peux dire pour le moment.

Si vous aviez un livre à conseiller (en dehors des vôtres) ?
  Les amours tragiques de Pyrame et Thisbé.

Quel album musical pour se mettre dans une ambiance d'outre-tombe ?
Je n’ai jamais eu l’idée saugrenu de me mettre dans une ambiance d’outre-tombe ! 

Vous préférez les vampires gentils et romantiques ou plutôt prédateurs et dangereux ?
Peu importe. Ce qui compte, c’est qu’ils soient bien placés dans l’histoire. Que bien que fantastiques, ils soient le plus crédibles possible.

Quel personnage historique aurait pu faire selon vous un bon vampire ?
Chouette question ! J’aurais adoré qu’Alexandre le Grand puisse traverser les âges (vampire ou pas), je suis sûre que ça aurait considérablement changé la donne !

Quel homme ou femme célèbre encore en vie ferait un bon vampire ?
Le père Noël ! Comment ça, il n’existe pas ! Mais bien sûr que si ! (rires)

Selon vous, quel est LE vampire qui incarne le mieux le mythe, que ce soit au cinéma ou en littérature ?
Bah… ma réponse est plus qu’évidente : Dracula. Il restera pour moi toujours LE modèle, l’original qui inspire une foule d’écrivains du genre.

Quel est le vampire qui représente le moins bien la race vampirique d'après vous ? Dans la littérature et dans le cinéma.
Le vampire étant une créature imaginaire, on peut en faire ce qu’on en veut… Cependant, je dirais donc que Edward Cullen est celui qui m’a le plus laissée perplexe au cinéma (et je ne parle que du film), parce que dans le 1er et deuxième volet (je n’ai pas vu les autres), on ne voyait jamais ses canines. C’est un petit détail qui a quand même son importance et j’avoue avoir été stupéfaite de voir que ça ne dérangeait personne.

Si les vampires faisaient leur coming-out à notre plus grande surprise et qu'ils proposent de transformer des personnes sur la base du volontariat. Vous porteriez-vous volontaire ?
Hum… pas sûr…

Imaginez : vous êtes le vampire le plus ridicule jamais créé, dites-nous pourquoi ?
Je serais donc le vampire décrit par Satine Müller. Il faudra donc aller lire son pamphlet pour savoir !

Si vous pouviez avoir un super pouvoir, ça serait quoi ?
Je voudrais pouvoir remonter le temps !

On le voit partout et à toutes les sauces, même les moins savoureuses. Le vampire va-t-il devenir has been ?
Dans la mesure où il est perpétuellement renouvelé et que son image suscite autant de fantasmes de la part de la gent masculine et féminine, non, je ne pense pas. C’est une créature imaginaire, complexe, riche, donc intéressante. On peut vraiment tout dire à propos du vampire. Je crois qu’il a encore une bien longue vie devant lui.

Merci beaucoup à elle pour ces réponses. N'hésitez pas à découvrir ces super sagas et à laisser vos avis sur le forum. ;)

 

 

Vous pouvez retrouver cet article sur le forum : Romance, Charmes et Sortilèges alias Bit-Lit.com :

logo bitlit2

Lire la suite

Le Deux Cents pour Sang #4 Oxanna Hope

5 Février 2013 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Autre

Oxanna-Hope---me.png

Oxanna-H.JPG

La retrouver :

- Son site internet
- Sa page Facebook
- Son twitter

Sa bibliographie :

Go to Hell, tome 1
Go to Hell, tome 2


Présentation de ses livres :


Go to hell 1

Go to Hell
Tome 1
de Oxanna Hope

 

 

Édition : Nergäl
Sortie le 12 décembre 2011
Format broché / 306 pages / 16,90 €
Page FB : Go to Hell

Pour retrouver les avis sur le forum RCS


Présentation de l'éditeur :
Cassie n’a que 18 ans mais elle a déjà beaucoup voyagé. D’une ville à l’autre, elle tente en vain de se fondre dans la masse pour échapper à son passé. Lorsqu’elle débarque à Fairfield, elle garde encore l’espoir d’y trouver un peu de tranquillité. Cependant, dès le départ, son désir est voué à l’échec ; son franc-parler et sa beauté envoûtante la feront sortir du lot.
    C’est que Cassie n’est pas tout à fait comme les adolescentes de son âge. Elle aime s’amuser, se battre et jouer avec les sentiments des autres. Brian, son nouveau camarade de lycée, en fera l’amère expérience et découvrira par la même occasion qu’elle est dotée d'un pouvoir peu commun.
      La rencontre entre Cassie et son professeur de philosophie, Damian, va changer la donne. Cet homme au sourire énigmatique et charmeur est très différent de tous ceux qu'elle a croisés jusqu'ici. Lui et son frère Seven ne mènent pas une vie aussi ordinaire qu’ils voudraient bien le faire croire. Eux aussi dissimulent un secret.  Mais ils ne sont pas les seuls à en posséder un…
   Entre magie noire, entités démoniaques et traques, une histoire d’amour tumultueuse qui risque de les mener jusqu’aux portes de l’Enfer ou d’ailleurs…


Go-to-hell-2.jpeg

Go to Hell
Tome 2
de Oxanna Hope


Édition : Nergäl
Sortie le 25 octobre 2012
Grand format / 452 pages / 20.50 €
Page FB : Go to Hell

Pour retrouver les avis sur le forum RCS

Présentation de l'éditeur :
Si Cassie pensait pouvoir tout contrôler dans sa vie, son dernier combat contre les Solths lui a prouvé que ce n’était pas le cas. Alors que Damian semble s’enfoncer dans un monde fait de ténèbres, le clan Leghert et la jolie rousse n’éprouvent plus que désarroi et colère.
 En pleine tourmente, malgré tout ce qui les oppose, Cassie et Seven pourraient bien se voir obligés d’unir leurs forces pour tenter de sauver Damian d’une mort certaine. Entre spectres vindicatifs, rivalités et sentiments destructeurs, que leur reste-t-il alors ?


L'interview de l'auteur :

Ayant eu un empêchement de dernière minute Oxanna Hope n'a pas pu venir au festival, toutefois, elle a accepté de répondre à nos questions par mail :

- Travaillez-vous à côté ? Si oui, quel est votre emploi ?
Non, je ne travaille pas actuellement. Mais quand j’ai écrit  Go to Hell , j’étais monitrice auto-école.

- Avez-vous des passions, des hobbies en dehors de votre passion pour l'écriture ?
Je suis passionnée par beaucoup de choses, notamment les chevaux puisque j’ai exercé le métier de palefrenier-soigneur. Mes hobbies sont surtout les travaux manuels comme la création de mobilier en carton, de bijoux, d’accessoires pour les cheveux (headdress, nœuds, etc.) surtout dans le domaine lolita (sweet et gothic). J’aime aussi beaucoup la généalogie.

- Quelles sont les raisons pour lesquelles vous en êtes venus à l'écriture ? Quel est votre parcours ?
Il n’y a pas de raisons qui m’ont poussé vers l’écriture, c’est venu naturellement plus comme un besoin qu’une envie. Peut-être aussi une sorte de thérapie personnelle pour exorciser mes démons intérieurs.
J’ai débuté l’écriture à l’âge de 12 ans après avoir regardé une série TV. Ce qui m’intéressait ou plutôt me fascinait à cette époque était le fait que derrière les dialogues des acteurs se cachaient des mots et derrière ces mots, des scénaristes. J’ai ressenti le désir de me mettre à leur place.
J’ai ensuite dérivé sur les poèmes, les nouvelles et finalement écrit mon premier roman à 16 ans et un autre à 18, le premier ayant été refusé vu son faible niveau et le second resté dans un tiroir.
Ce n’est finalement qu’après avoir écrit  Go to Hell que j’ai décidé de me relancer dans l’édition.

- Où-puisez-vous votre inspiration ?
Partout, un simple objet peut me faire dériver sur une idée d’histoire. Mis à part cela, la télévision et certaines émissions peuvent me faire déboucher sur des amorces de romans également.

- Votre dernier coup de cœur : film, série tv, livre ?
Niveau cinéma, aucun puisque je n’y vais que fort peu. Et jusque-là, je n’ai jamais eu de film coup de cœur depuis L’été meurtrier et Élisa de Jean Becker. Je ne suis pas très cinéma à vrai dire.
Niveau livre, mon dernier coup de cœur a été pour Les larmes rouges de Georgia Caldera.
Et niveau série TV, Buffy, Médium, Supernatural et Skins version uk.

Combien de tomes prévoyez-vous d'écrire ? 
Je peux dire maintenant qu’il y aura 5 tomes.

À quand la sortie du T3 ? Un avant-goût pour vos lecteurs impatients ?
Je n’ai pas de date actuellement pour la sortie du T3. Mais il va falloir attendre un peu.
Un avant-goût du T3. Une petite amorce qui garde le mystère du livre car je ne veux pas spoiler ceux qui n’ont pas encore lu le second tome.

 « Tu crois pouvoir échapper au passé
mais où que tu te caches, toujours il reviendra vers toi.
Si oublier peut avoir du bon,
cela peut parfois aussi signifier que la mort t’attend au tournant.
Surtout, pense à regarder par-dessus ton épaule, histoire d’assurer tes arrières…
Qui peut savoir ce qui se tient tapi dans l’ombre ? »

Avez-vous d'autres projets d'écriture en cours ?
Oui, j’ai d’autres projets d’écriture. Actuellement je travaille sur 3 projets en même temps dont un d’urban fantasy, un pour la jeunesse et une biographie.

Si vous aviez un livre à conseiller (en dehors des vôtres) ?
Difficile car je lis beaucoup de choses. Je conseillerais sans doute les livres de Stephen King car il a un don pour me passionner. 

Quel album musical pour se mettre dans une ambiance d'outre-tombe?
  Halloween  ^^ ou bien  Saw  ou, dans un autre registre :  Carmina Burana. J’écoute principalement des musiques tirées de films pour me mettre dans l’ambiance. Quoique les musiques du film  Inception  notamment soient très favorables à mon inspiration.

Vous préférez les vampires gentils et romantiques ou plutôt prédateurs et dangereux ?
Alors, au risque de me faire des ennemis, je ne suis pas vraiment fans des vampires. Non que je ne me sois pas intéressée au sujet. Je connais Vlad l’empaleur et la légende qui l’entoure ainsi que la comtesse Bàthory, William le sanglant… mais je ne suis pas à fond sur ce sujet. Maintenant, si je devais décrire le vampire idéal, il serait rebelle, dangereux tout en ayant une part d’humanité encore en lui.

Quel personnage historique aurait pu faire selon vous un bon vampire ?
Le marquis de Sade ou Casanova (rires)

Quel homme ou femme célèbre encore en vie ferait un bon vampire ?
Brad Pitt of course et en femme, je vois bien Angelina Jolie.

Selon vous, quel est LE vampire qui incarne le mieux le mythe, que ce soit au cinéma ou en littérature ?
Pour moi, le Dracula de Bram Stocker est LE vampire.

Quel est le vampire qui représente le moins bien la race vampirique d'après vous ? Dans la littérature et dans le cinéma.
Comme je ne regarde pas beaucoup de séries en rapport avec les vampires, je ne sais que répondre.

Si les vampires faisaient leur coming-out à notre plus grande surprise et qu'ils proposent de transformer des personnes sur la base du volontariat. Vous porteriez-vous volontaire ?
Sans problème. Cela me laissera plus de temps pour venir à bout de tous mes projets et aussi à condition qu’il m’épouse.

Imaginez : vous êtes le vampire le plus ridicule jamais créé, dites-nous pourquoi ?
Parce qu’en prenant de l’âge, j’ai perdu tous mes cheveux et que mes dents se sont cariées. Du coup entre l’obligation de porter des implants et de boire à la paille, forcément ça ne m’aide pas.

Si vous pouviez avoir un super pouvoir, ça serait quoi ?
Pouvoir comprendre le langage de tous les animaux afin de les soigner. Bref, devenir une madame Doolittle.
Sinon, la télékinésie, c’est fun aussi.

On le voit partout et à toutes les sauces, même les moins savoureuses. Le vampire va-t-il devenir has been ?
Has been, non je ne pense pas. Il existait il y a bien longtemps de cela sous forme de légendes, puis de livres et de films. Donc, je le pense éternel et toujours fascinant. 

Merci beaucoup à elle pour ces réponses. N'hésitez pas à découvrir ses livres et à laisser votre avis sur le forum. ;)

 

Vous pouvez retrouver cet article sur le forum Romance, Charmes et Sortilèges alias Bit-Lit.com :

logo_bitlit2.jpg

Lire la suite

Le Deux Cents pour Sang #3 Cassandre F. Aramanthe

5 Février 2013 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Autre

Cassandre F. Aramanthe- me

 

 

 

 

Cassandre-F-A.JPG

La retrouver :

- Son site Internet
- Sa page Facebook


Sa bibliographie :

Samhain, tome 1
Samhain, tome 2 (à paraître en novembre 2013)
Samhain, tome 3 (à paraître en 2014)
Les Repentis (à paraître...)


Présentation de son livre :



Samhain-195x300.jpg

Samhain
Tome 1
de Cassandre F. Aramanthe

 

 

Édition : Rebelle
Collection : Lune de Sang
Sortie le 27 septembre 2012
Grand format / 398 pages / 19 €
Page FB du livre

Pour retrouver les avis sur le forum RCS

Présentation de l'éditeur :
« J’ai découvert que la nuit d’Halloween pouvait vraiment être à la hauteur de sa réputation. Ce soir-là, mon existence a basculé dans les ténèbres, alors que je fêtais dignement mes dix-huit ans. Désormais, plus rien ne sera comme avant. Jamais. Mon nom ? Aliénor McKanaghan. Mon histoire ? Je ne la souhaite à personne. Nous avons tous une destinée, et la mienne… la mienne m’a menée tout droit en enfer. Je ne sais pas comment tout ça va se terminer, mais mon instinct me dit que ça sent le sapin… »


L'interview de l'auteur :

Rencontrée lors du festival du Deux Cents pour Sang, Cassandre a très gentiment accepté de répondre à nos questions :


- Travaillez-vous à côté ? Si oui, quel est votre emploi ?
Il m'arrive de faire quelques petits boulots pour remplir mon frigo mais sinon en règle générale je ne travaille pas.

- Avez-vous des passions, des hobbies en dehors de votre passion pour l'écriture ?
Je suis passionnée par le groupe de musique Thirty Seconds to Mars. Sinon, j'aime la lecture et l'écriture.

- Quelles sont les raisons pour lesquelles vous en êtes venus à l'écriture ? Quel est votre parcours ?
Au début j'écrivais pour moi, et j'ai commencé à rédiger un livre. Puis un jour, en voyant les livres d'autres auteurs, j'ai eu le déclic : pourquoi pas moi ? C'est ainsi que je me suis lancée.
Samhain, édité chez Rebelle est une réédition, à l'origine je l'avais édité chez Edilivre, le texte a depuis été retravaillé et quelques ajouts ont été faits.

- Où-puisez-vous votre inspiration ?
Partout, tout ce que je vois peut-être une source d'inspiration pour moi. Par exemple, il y a un espace vert à côté de chez moi. Il y a un banc à côté d'un grand arbre. Cela m'a fait penser à Narnia, c'était juste génial.

- Votre dernier coup de cœur : film, série tv, livre ?
Je n'ai pas eu de coup de cœur dernièrement.

- Avez-vous d'autres projets en dehors de Samhain ?
]Il y a déjà Les Repentis, de l'Urban Fantasy, qui pour le moment est un « one shot ». Après j'ai de nombreuses idées, il ne reste plus qu'à me lancer.

- Si vous aviez un livre à conseiller (en dehors des vôtres) ?
Je n'aurais pas un livre à conseiller mais un auteur : Stéphane Soutoul ! C'est un magicien des mots. De plus, j'ai eu la chance de lire en avant première Le Tourments des Aurores, qui paraîtra cette année, et je peux dire que c'est une vraie merveille ! Je vous le recommande.

- Quel album musical pour se mettre dans une ambiance d'outre-tombe ?
Epica – The Classical Conspiracy, c'est du classique opéra adapté en style métal.
Pour les découvrir

- Vous préférez les vampires gentils et romantiques ou plutôt prédateurs et dangereux ?
Les deux !

- Quel personnage historique aurait pu faire selon vous un bon vampire ?
Jack l'éventreur.

- Quel homme ou femme célèbre encore en vie ferait un bon vampire ?
Jared Leto (acteur, chanteur, producteur et musicien américain, notamment le chanteur de Thirty Seconds to Mars)

- Selon vous, quel est LE vampire qui incarne le mieux le mythe, que ce soit au cinéma ou en littérature ?
Lestat !

- Quel est le vampire qui représente le moins bien la race vampirique d'après vous ? Dans la littérature et dans le cinéma.
Edward, qualifié notamment par Alice de chez Bragelonne de « tyran domestique acceptable ». J'ai beaucoup apprécié les livres, mais pour moi il ne correspond pas au vampire tel que je me le figure.

- Si les vampires faisaient leur coming-out à notre plus grande surprise et qu'ils proposent de transformer des personnes sur la base du volontariat. Vous porteriez-vous volontaire ?
Oui et non.
Oui : Si on considère les vampires d'aujourd'hui, qui ont une conscience et qui ne sont pas des créatures assoiffées de sang. Et puis pour les bons côtés aussi : ne pas dormir, se déplacer très rapidement, être super canon, faire ce que l'on veut des gens, être riche et intelligent alors totalement : Oui !
Par contre, si c'est pour vider les gens de leur sang avec le côté grand méchant, non merci.

- Imaginez : vous êtes le vampire le plus ridicule jamais créé, dites-nous pourquoi ?
Je suis très maladroite et même la transformation n'y changera rien.

- Si vous pouviez avoir un super pouvoir, ça serait quoi ?
Un pouvoir de régénération.

- On le voit partout et à toutes les sauces, même les moins savoureuses. Le vampire va-t-il devenir has been ?
Le vampire ne passera jamais de mode. Il y aura surement un changement dans la manière dont il est traité. Par exemple, il est fort exploité dans le côté romance, mais depuis peu, les anges prennent la relève.
Mais il restera toujours une créature mythique du genre. Un être fantastique classique. Il sera toujours là mais moins sur le devant de la scène.

J'espère que cela vous aura donné envie de découvrir cette charmante auteur. N'hésitez pas à laisser vos avis si vous avez déjà lu son livre.

 

Vous pouvez retrouver cet article sur le forum : Romance, Charmes et Sortilèges alias Bit-Lit.com :

logo bitlit2

Lire la suite

Le Deux Cents pour Sang #2 La conférence

4 Février 2013 , Rédigé par Cassiopée Publié dans #Autre

La conférence d'Adrien Party :

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Au cours du festival, nous avons eu la chance d'avoir une conférence donnée par Adrien Party, créateur du site Vampirisme.com.
Celui-ci nous a présenté les ouvrages les plus incontournables dans le genre vampirique.
Voici la liste des livres, avec leur résumé, ainsi que les informations fournies par Adrien :

arabesques.jpg

Carmilla.jpg
Carmilla
de Sheridan Le Fanu
1871



Présentation de l'éditeur :
Dans un château de la lointaine Styrie, au début du XIXe siècle, vit une jeune fille solitaire et maladive.
Lorsque surgit d'un attelage accidenté près du vieux pont gothique la silhouette ravissante de Carmilla, une vie nouvelle commence pour l'héroïne. Une étrange maladie se répand dans la région, tandis qu'une inquiétante torpeur s'empare de celle qui bientôt ne peut plus résister à la séduction de Carmilla... Un amour ineffable grandit entre les deux créatures, la prédatrice et sa proie, associées à tout jamais " par la plus bizarre maladie qui eût affligé un être humain ".
Métaphore implacable de l'amour interdit, Carmilla envoûte jusqu'à la dernière ligne... jusqu'à la dernière goutte de sang !

Commentaire :
C'est le premier roman dans lequel on découvre une femme vampire.
Carmilla, belle femme sulfureuse, va arriver dans un château où vivent un vieillard et sa fille. Rapidement, une amitié va naître entre les deux jeunes femmes.

C'est un des premiers romans où est abordé la sexualité entre deux femmes.[/justify]


arabesques.jpg

 

La-ville-vampire.jpg

 

La ville-vampire
de Paul Féval
1875


Présentation de l'éditeur :
"La Ville-Vampire de Paul Féval, universellement célèbre pour avoir écrit une des oeuvres les plus abondantes et les plus échevelées du XIXe siècle (Le Bossu, Les Mystères de Londres, Les Couteaux d'or, Les Habits noirs).
Ici, non content de rallier à tout moment le roman noir anglais traditionnel, l'auteur combine à merveille les passages les plus cocasses et les descriptions les plus fabuleuses. Paul Féval, c'est l'action, la verve, l'humour, le suspense d'un bout à l'autre du récit - le roman au sens le plus strict au terme... " Jean-Baptiste Baronian [/justify]

Commentaire :
Un livre d'un auteur français, ce qui est exceptionnel pour l'époque.
La ville-vampire est en fait un cimetière géant.
C'est une lecture avec beaucoup de rebondissements et au texte cocasse.
L'auteur a fait le choix de modifier les caractéristiques traditionnelles des vampires. Ici ils n'ont pas de canines, mais des dards dans leur langue. Ils ont aussi la particularité d'avoir tous les yeux verts.

L'auteur a été inspiré par le folklore de l'époque, avec les enquêtes en Serbie sur plusieurs cas de vampirisme.


arabesques.jpg

 

Dracula.jpg

 

Dracula
de Bram Stoker
1897


Présentation de l'éditeur :
Jonathan Harker, jeune notaire, est envoyé en Transylvanie pour rencontrer un client, le comte Dracula, nouveau propriétaire d’un domaine à Londres. à son arrivée, il découvre un pays mystérieux et menaçant, dont les habitants se signent au nom de Dracula. Malgré la bienveillance de son hôte, le jeune clerc ne peut qu’éprouver une angoisse grandissante. Très vite, il se rend à la terrifiante évidence : il est prisonnier d’un homme qui n’est pas un homme. Et qui partira bientôt hanter les nuits de Londres... Grand classique de la littérature de vampires, best-seller de tous les temps après la Bible, Dracula est une source d’inspiration inépuisable. En exclusivité : un extrait de Dracula l’Immortel, suite de Dracula, d’après les notes originales de Bram Stoker. [/justify]

Commentaire :
LE roman du genre à connaître.
La caractéristique de ce roman est qu'il est épistolaire. Les lettres, journaux intimes, brochures de journaux s'entrecroisent tout le long du récit.
L'auteur ne donne pas la parole au comte dans le livre, nous n'avons jamais son point de vue ou ses pensées. Cela renforce le sentiment de créature maléfique et manichéenne. Ce roman est à la base de la créature de fiction que nous connaissons.
C'est un être inspiré sur un personnage ayant réellement existé : Vlad Tepes, l’Empaleur.

C'est un livre qui a eu beaucoup de suites ou d'adaptations. D'ailleurs, le premier film de vampire est une adaptation de cette œuvre.

arabesques.jpg


Shambleau.jpg
 

Shambleau
de Catherine L. Moore
1933

 

Présentation de l'éditeur :
D'étranges légendes courent l'espace. Des hommes, à la peau tannée par la brûlure de mille soleils, se les répètent en chuchotant, l'esprit rempli de terreur.
Un jour, au détour du marché de Lakkmanda, Northwest Smith, l'archétype de l'aventurier spatial, mercenaire romantique aux amours non humaines, se dresse seul contre une foule hostile. A ses pieds s'est réfugiée une pitoyable créature, tout à la fois femme, animal et végétal...
Et Northwest sera confronté avec le mythe le plus fascinant et le plus redoutable que l'homme ait jamais rapporté du fond du cosmos : une Shambleau...
Catherine Moore est née en janvier 1911 à Indianapolis, aux USA. De santé délicate, elle se mit à écrire dès son adolescence. Elle avait 22 ans lorsque Shambleau parut dans un magazine. En 1940, elle épousa l'écrivain de science-fiction Henri Kuttner. Aujourd'hui veuve, elle enseigne dans une université américaine.

Commentaire :
C'est un recueil de nouvelles dans lequel on découvre toutes sortes de créatures vampiriques : arbre, herbe, être...
C'est avec ce livre qu'est né le Vampire Psychique, un Vampire qui épuise ses victimes sans les mordre.
Ici on retrouve l'ambiance d'avant la Seconde Guerre Mondiale, avec une dénonciation du fascisme et du nationalisme.

C'est un recueil de science-fiction, un peu "old school", mais très sympathique à lire.


arabesques.jpg

Je-suis-une-legende.jpg
 

Je suis une légende
de Richard Matheson
1954

 

Présentation de l'éditeur :
Chaque jour, il doit organiser son existence solitaire dans une cité à l'abandon, vidée de ses habitants par une étrange épidémie. Un virus incurable qui contraint les hommes à se nourrir de sang et les oblige à fuir les rayons du soleil...Chaque nuit, les vampires le traquent jusqu'aux portes de sa demeure, frêle refuge contre une horde aux visages familiers de ses anciens voisins ou de sa propre femme.Chaque nuit est un cauchemar pour le dernier homme, l'ultime survivant d'une espèce désormais légendaire.

Commentaire :
C'est un huis clos à l'échelle d'une ville. Un livre qui pose de nombreuses thématiques et qui malgré les années n'a pas vieillie.
Les caractéristiques des créatures du livre reprennent celles des vampires. Le mot même de vampire est cité dans le roman.
Vous retrouverez aussi une référence à Dracula, avec le héros qui lit du Bram Stoker !


arabesques.jpg


La-volutpe-du-sang.jpg
 

La volupté du sang
de Nancy Collins
1989

 

Présentation de l'éditeur :
Infirmier à l’asile privé d’Elysian Fields, Claude Hagerty a récemment vu la tranquillité de son poste perturbé par l’arrivé d’une nouvelle pensionnaire, qui répond au nom de S. Blue. La présence de celle-ci semble en effet à l’origine de cauchemars récurrents chez une partie des pensionnaires, et ce n’est pas la mort de Kalish, l’un des collègues d’Hagerty, qui risque de calmer les choses. Malgré sa camisole, Sonja Blue, puisque tel est son nom, finit par s’échapper, ivre de vengeance. Car on ne retient pas contre son gré un vampire sans en payer le prix…

Commentaire :
C'est avec ce roman que naissent l'Urban-Fantasy et la Bit-Lit. C'est une saga, dans laquelle on suit Sonia Blue, une vampire vengeresse. En effet, après avoir été transformée, son créateur l'a abandonnée et ne l'a pas aidée dans sa nouvelle condition de vampire. Elle est donc devenue une vampire qui chasse les autres vampires.
On retrouve de nombreuses créatures fantastiques : vampires, ogres, fées etc. Toutes ces créatures vivent dans l'ombre, cachées. Elles sont là mais ne se montrent pas aux yeux des hommes.

Une excellente saga dont seul le premier tome a été traduit en français, malheureusement.

"C'est du Buffy, Rock&Roll et trash."

 

arabesques.jpg



Anno-dracula.jpg
Anno Dracula
de Kim Newman
1992

 

Présentation de l'éditeur :
Le comte Dracula n’est pas mort à la fin du roman de Bram Stoker. Il a épousé la reine Victoria, et règne sur la Grande-Bretagne. Le vampirisme se répand, et les simples mortels sont mal vus. Dans cette version de Londres du XIXe siècle, des prostituées vampires se font assassiner par un mystérieux homme aux scalpels d’argent. Au coeur de l’enquête se croisent des personnages aussi légendaires que le docteur Jekyll, Moriarty, Fu Manchu ou encore le club Diogène. [/justify]

Commentaire :
C'est une réédition. Ici Van Helsing et les chasseurs n'arrivent pas à tuer le comte. Ce dernier va finir par épouser la reine d'Angleterre. Un espion va être mandaté pour enquêter sur Jack l'Éventreur, et on va le suivre ainsi tout le long du livre.
C'est un roman très référencé sur l'ère Victorienne. On y retrouve de nombreux personnages de la littérature qui sont cités ou bien qui interagissent directement dans l’œuvre.
Malgré ça, il se lit sans difficulté, même sans avoir les références.
C'est un des meilleurs livres sur le sujet.

Il y a en tout 4 tomes. Le second se passe en 14-18, le troisième dans les années 50. Et le dernier sortira prochainement aux USA.


arabesques.jpg


L-opera-de-sang_.jpg
 

L'opéra de Sang
de Tanith Lee
1993


Présentation de l'éditeur :
Rachaela Day a été élevée par sa mère dans la haine et la crainte de sa famille, les mystérieux Scarabae. C'est pourquoi, lorsqu'ils essaient, sous une ruse -transparente, de l'amener à venir vivre avec eux, elle préfère refuser cette dangereuse invitation et continuer sa vie terne d'aide libraire à Londres.
Mais, bien sûr, une suite de coïncidences inexplicables et suspectes finiront par l'acculer au destin quelle cherche à éviter : rejoindre la "Demeure", dédale d'ombres et de vitraux où les Scarabae cloîtrent leurs longues existences, fuyant le monde et la lumière mortelle du Soleil. Dernière descendante de cette très ancienne lignée maudite,
Rachaela est leur enfant choyée mais aussi, elle le pressent, un point clé dans un plan dont ils ne veulent rien lui dire. Les Scarabae sont-ils, comme on le dit, des vampires ? Qui est ce père énigmatique reclus dans sa tour, et qu'elle n'a jamais connu ? Entre le bruissement de la lande et le murmure de la mer, de rites de sang en fuite impossible, dans cette demeure tentaculaire où errent des vieillards au lourd passé, Rachaela
Day devra, pour se libérer, percer le mystère d'une famille dont la noirceur remonte à la nuit des temps.

Commentaire :
C'est un livre original, dans lequel le mot vampire n'est jamais cité.
On suit une jeune fille d'une famille qui vit en autarcie. Les relations entre les personnes de la familles sont particulières. Elles sont assez malsaines, il y a même de l'inceste. Mais c'est un livre qui est très bon et bien ficelé.
L'auteur joue sur le statut, sont-ils vraiment des vampires ?


arabesques.jpg


La-chronique-des-immortels.jpg
 

La chronique des immortels
de Wolfgang Hohlbein
1993

 

Présentation de l'éditeur :
Quand Andrej Delãny revint à son village de Borsa, au cœur de la Transylvanie, ce fut pour y trouver l'unique survivant d'un massacre, un garçon de douze ans. Tous deux partent alors en quête des assassins : des moines de l'Inquisition ainsi que trois mystérieux " guerriers d'or ". La traque les mènera d'abord jusqu'au port de Constanta, sur la mer Noire, et vers la révélation du secret - de la malédiction ? - qui pèse sur le lignage des Delãny. Ainsi commence, dans l'Europe de l'Est du XVe siècle, La Chronique des Immortels, une grande saga de fantasy noire.

Commentaire :
Revisite l'imaginaire de l'Europe de l'Est.
C'est un excellent ouvrage qui au fil des tomes nous entraînera à la poursuite des Loups-garous, d'Isis, Osiris, de Comtesse Sanglantes et autres êtres fantastiques.


arabesques.jpg

Le-livre-sans-nom.jpg
 

Le livre sans nom
de Anonyme
2007


Présentation de l'éditeur :
Santa Mondega, une ville d'Amérique du Sud oubliée du reste du monde, où sommeillent de terribles secrets.
Un serial killer qui assassine ceux qui ont eu la malchance de lire un énigmatique livre sans nom. La seule victime encore vivante du tueur, qui, après cinq ans de coma, se réveille, amnésique. Deux flics très spéciaux, des barons du crime, des moines férus d'arts martiaux, une pierre précieuse à la valeur inestimable, un massacre dans un monastère isolé, quelques clins d'oeil à Seven et à The Ring, et voilà le thriller le plus rock'n'roll et le plus jubilatoire de l'année ! Diffusé anonymement sur Internet en 2007, cet ouvrage aussi original que réjouissant est vite devenu culte.
II a ensuite été publié en Angleterre puis aux Etats-Unis, où il connaît un succès fulgurant.

Commentaire :
Un livre qui regroupe zombies, moines Shaolin, pierre de lune... Des éléments qui ne sont pas vraiment censés se côtoyer.
Personne n'est sain dans ce village perdu.
C'est un livre orignal et sympa, avec une univers intéressant et une écriture très professionnelle.

arabesques.jpg


La-soif-primordiale.jpg 

La soif primordiale
de Pablo de Santis
2010

 

Présentation de l'éditeur :
Dans la Buenos Aires des années 50, à l'ombre de la dictature, Santiago, un jeune provincial, réparateur de machines à écrire, se retrouve responsable de la rubrique ésotérique du journal où il travaille et informateur du ministère de l'Occulte, organisme officiel chargé de la recherche sur ces thèmes et les vérités qu'ils recouvrent.
Malgré son scepticisme à l'égard du surnaturel, Santiago assiste à une rencontre de spécialistes des superstitions, y est témoin d'un meurtre et mis en contact avec "les antiquaires", des êtres extraordinaires qui vivent dans la pénombre entourés d'objets anciens, vendent de vieux livres et sont la proie de la soif primordiale, la soif du sang.
Le hasard ou le destin, mais surtout un étrange amour, puissant et troublant, amènera Santiago à ne plus résister à cette soif et il devra alors chercher à survivre, peut-être pour l'éternité, dans un monde hostile.

Commentaire :
C'est un livre très bien écrit qui reprend le mythe du vampire à sa sauce.
L'histoire se passe en Argentine, sur fond de dictature.
Une belle découverte.

 

 

Vous pouvez retrouver l'article sur cette conférence sur le blog : Romance, Charmes et Sortilèges alias Bit-Lit.com :

  logo bitlit2

Lire la suite